À 72 ans, cet ancien horloger bisontin, passionné d’aviation, compte faire de JG Aviation, implanté à Gray (Haute-Saône), une référence internationale pour la maintenance d’avions légers comme de jets d’affaires, dont le dernier né du constructeur suisse Pilatus. Il inaugure aujourd’hui 19 septembre, avec ses nouveaux actionnaires, un investissement de 2,5 millions d’€ qui en annonce sans doute d’autres.

Gilbert Salfati le dit lui-même. Le projet présenté officiellement ce jeudi 19 septembre chez JG Aviation, sur l’aérodrome Saint-Adrien à Gray (Haute-Saône), relève tout à la fois de « la gageure et de l’utopie ».Cette société de maintenance......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "4 plus 4" ?