Les Constructeurs du Bois a fait son entrée en bourse fin octobre en vue d’augmenter ses fonds propres. Pour ce promoteur d’Epinal, il s’agit de mener à bien 25 projets au cours des prochaines années, soit un volume d’activité proche de 60 millions d’€. L’entreprise vosgienne fonde sa croissance sur une offre de résidences sénior et d’écoquartiers intergénérationnels dans le Grand-Est.


La concrétisation des desseins du promoteur vosgien Les Constructeurs du Bois (LCB) passe par une cotation sur la place de la bourse de Paris. Depuis le 19 octobre dernier, ce spécialiste des programmes en ossature bois basé à Epinal (Vosges) est inscrit sur Euronext Access. François Duchaine, PDG de l’entreprise, voit dans cette cotation « l’opportunité de renforcer nos fonds propres tout en conservant le contrôle de l’entreprise. »

Fondée en 2011, la PME de 15 salariés s’est spécialisée dans la construction de maisons médicales, résidences sénior et écoquartiers intergénérationnels dans le Grand Est. Elle se positionne dans des zones faiblement urbanisées, donc peu investies par les grands promoteurs nationaux.


baplcjuillet

 

« Nos conseillers décrivent cette introduction en bourse comme une cotation technique visant à afficher la valeur de l’entreprise », éclaire le dirigeant. Le maximum de 160.000 actions mises sur le marché pour un montant de 240.000 €, valorise l’entreprise à 6 millions d’€, contre 1,5 million auparavant. De quoi apporter les garanties attendues par les banques lors de futures demandes de prêts, indique l’entreprise.
En effet, les carnets de commandes de LCB apparaissent bien garnis. La société qui a bâti 9.500 m2 en dix ans, compterait d’ores et déjà 25 projets dans ses cartons pour un total 20.000 m2, ce qui représente un volume d’activité proche de 60 millions d’€.

Son dirigeant estime récolter aujourd’hui les fruits des efforts conduits au cours des quatre dernières années. En 2019, le chiffre d’affaires a progressé de 70%, à 3,9 millions d’€, avec un taux de rentabilité nette de 10,6%. Le confinement de mars-avril devrait se traduire par une perte de 10 à 15% sur le chiffre d’affaires prévisionnel de 2020, principalement en raison du décalage des livraisons.


Un nouveau concept de résidences senior à tarifs accessibles

lcbchantier
Les Constructeurs du Bois fonde sa croissance sur un concept de résidences sénior à tarifs accessibles, ici en construction à Capavenir Vosges (Vosges). © LCB


Si la tendance se poursuit chez LCB, l’introduction en bourse pourrait se prolonger à moyen terme par un transfert des titres sur le compartiment Euronext Growth en vue d’une augmentation de capital.

La stratégie de l’entreprise s’oriente autour de trois principales innovations. Tout d’abord, LCB a associé ses compétences dans les secteurs des maisons médicales et des résidences sénior, afin d’imaginer des écoquartiers intergénérationnels. Le premier d’entre eux (50 logements et 700 m² de bureaux) doit engager ses travaux en cette fin d’année sur la friche textile Bragard à Epinal. L’investissement de 12 millions d’€ hors taxes s’accompagne d’une étude sur le réemploi des bois des anciens bureaux en partenariat avec l’Ecole d’ingénieurs Enstib à Epinal et l’Ecole d’architecture de Nancy.

Le dirigeant de LCB confie par ailleurs étudier actuellement « un partenariat commercial avec deux entreprises de construction bois afin de mieux prédimensionner les projets et donc de gagner du temps en amont, en conception. »


pvfnouveau

 
Enfin, François Duchaine inaugure en 2021 un nouveau concept de résidences senior à tarifs accessibles. Futur moteur de la croissance de l’entreprise, ces résidences baptisées Pays’âges proposeront une palette de services grâce au partenariat noué avec Groupe SOS Seniors.
Les usagers bénéficieront des ressources du groupe à proximité : Ehpad, portage de repas, services de soins infirmiers à domicile, etc. Une filiale chargée de gérer la partie locative pour le compte des futurs acquéreurs est en cours de création. Le premier programme issu de ce partenariat doit sortir de terre à Epinal en mars 2021. Au total,  LCB dispose d'un portefeuille de cinq projets Pays'âges (164 logements) dont un à Capavenir Vosges (Vosges) et un autre à Ecrouves (Meurthe-et-Moselle).

Qui est François Duchaine ?

dirigeantlcb
François Duchaine, PDG de Les Constructeurs du Bois © Philippe Bohlinger
Ingénieur de formation, François Duchaine aime conserver la maîtrise technique de ses projets. « Nous figurons parmi les rares promoteurs à afficher la compétence bureau d’études en interne. Ainsi, sur tous nos projets, le travail de l’architecte s’arrête à la phase du dépôt du permis de construire », expose le PDG des Constructeurs du bois.
Diplômé de l’Ecole nationale des technologies et industries du bois (Enstib) à Epinal, François Duchaine est passé par la direction de scieries. Il a également exercé comme ingénieur indépendant dans le secteur du bâtiment, avant de créer LCB.
Il y est associé à Christophe Baudon, ancien du groupe de BTP Livio (Vosges) qui détient 13% des parts.
L’entreprise possède aussi une filiale spécialisée dans le second œuvre, IPE Air.

 

 

 

Commentez !

Combien font "10 plus 4" ?