Le Medef Côte-d’Or qui invitera en février les candidats aux élections municipales de Dijon à présenter leur programme économique convie ses adhérents, à l’occasion des voeux 2020, à s’interroger sur l’impact de leur activité sur la biodiversité et à s’impliquer dans les projets initiés par les collectivités locales. Dans le Territoire de Belfort, une autre organisation patronale, la CPME 90 exhorte les entrepreneurs à entrer dans les conseils municipaux pour réduire « le fossé entre la décision politique locale et la réalité du terrain. »

Le Medef qui en Côte-d’Or accroit son influence avec 2.000 adhérents (*), n’est pas coutumier des discours sur l’écologie. C’est pourtant vers cette voie que David Butet, son président, veut conduire les entreprises en 2020. « On ne pourra plus mener une action sans penser à la......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "3 plus 2" ?