Le fabricant de montres automatiques a rapatrié de Madagascar, une partie de l’assemblage rendu économiquement possible grâce à une montée en gamme. Plus de la moitié des ventes sont désormais produites dans l’atelier d’Ernolsheim-lès-Saverne (Bas-Rhin)....
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business
1 commentaire(s) pour cet article
  1. michel Froelicherdit :

    Bravo pour cette démarche...à poursuivre Je vous souhaite beaucoup de réussite Michel Froelicher

Commentez !

Combien font "8 plus 7" ?