À Strasbourg, BioRenGaz a développé un support biodégradable à base de résidus de bois ou de déchets alimentaires, véritable nid à bactéries qui améliore les performances des installations de méthanisation.

Créée en janvier 2019 à Strasbourg, BioRenGaz a développé une nouvelle technologie de méthanisation. Il s’agit d’un support de culture en résidus de bois issus du recyclage, qui fonctionne comme un filtre et permet la nidification des bactéries à l’intérieur......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business
1 commentaire(s) pour cet article
  1. Xavier HINDELANG dit :

    Bravo Jonathan ! C’est une technologie très intéressante pour le développement de la production de biogaz, dont nous avons tous besoin. Continue !

Commentez !

Combien font "5 plus 5" ?