AGROALIMENTAIRE. La portion triangulaire du groupe Bel, née dans le Jura en 1921, connaît depuis quelques années un développement spectaculaire outre-Atlantique grâce à un cardiologue fondu de Vache qui Rit.

Dénommée là-bas The laughing cow, la marque nonagénère de Lons-le-Saunier, fait un tabac outre-Atlantique depuis qu'il  a préconisé, en 2004, la consommation d’une portion quotidienne de Vache qui Rit light.

De 2001 à 2008, la part de marché de Bel dans le fromage de snacking aux Etats-Unis est passée de 14% à 22% et le chiffre d’affaires a grimpé de 80 à 200 millions de $.

Lire la suite en cliquant sur le logo de notre partenaire bisontin MaCommune.Info

Commentez !

Combien font "5 plus 7" ?