Machine d'insertion de composants électroniques chez Becker Electronique. L'un de ses nouveaux équipements faisant partie des 600 000 € investis en 2012.
Machine d'insertion de composants électroniques chez Becker Electronique. L'un de ses nouveaux équipements faisant partie des 600 000 € investis en 2012.

AERONAUTIQUE.  Sur les 150 entreprises comtoises impliquées de près ou de loin dans les métiers de l’aéronautique et de l’aérospatial, pas moins de douze exposeront au 50ième salon du Bourget du 17 au 23 juin.

La CCI de Franche-Comté les réunit sur un stand commun de 160 m2 dans l’espace French Aérospace Suppliers. Pour l’occasion, une plaquette spécifique sera distribuée aux donneurs d’ordres potentiels.

Pour mieux faire connaître les savoir-faire régionaux applicables à l’aéronautique comme au spatial et offrir des opportunités de diversification, le Grand Besançon et le pôle des microtechniques souhaitent fédérer un réseau bisontin de fournisseurs de rang 3 et 4, spécialistes notamment des capteurs, du traitement de surface ou encore de l’usinage de pièces spéciales.

Une commission aéronautique sera chargée au sein de ce pôle de compétitivité d’épauler les industriels locaux dans leurs initiatives vers ces secteurs.

Parmi les exposants francs-comtois…

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Exemple de mallettes de protection que réalise le Jurassien Baudry.
Exemple de mallettes de protection que réalise le Jurassien Baudry.

Baudry emballe avec précaution

Fondée en 1948 et implantée à Domblans (Jura), cette entreprise familiale de 15 personnes met au point des caisses, mallettes et coffrets de protection, souvent sur-mesure, pour le transport de produits tant civils que militaires.

L’aéronautique entre pour une part non négligeable dans son chiffre d’affaires de 2,25 millions d’€, avec notamment l’emballage de kits d’entretien pour hélicoptères ou encore de caméras thermiques pour drones. Par le passé, Baudry a même conçu des caisses spéciales pour l’acheminement de pièces de la fusée Ariane 5.

Carte électronique en train d'être sérigraphiée chez Becker Electronique avec le tout nouveau robot de pâte à braser.
Carte électronique en train d'être sérigraphiée chez Becker Electronique avec le tout nouveau robot de pâte à braser.

Becker Electronique sort sa carte maîtresse

Filiale de l’Allemand Becker Avionics, Becker Électronique assemble des cartes électroniques qui entrent dans la composition d’équipements de navigation : radios, transpondeurs, balises de détresse, téléphones embarqués et autres systèmes goniométriques conçus et fabriqués par sa maison-mère.

Les clients finaux sont de gros avionneurs : Airbus, Boeing, ATR… L’entreprise comtoise, qui se diversifie dans d’autres domaines, comme le médical, atteint 2,5 millions d’€ de chiffre d’affaires et emploie 25 personnes à Beaucourt, dans le Territoire de Belfort. Elle vient d’acquérir l’une des rares machines à sérigraphier la pâte à braser (à souder).

IDMM usine à plein régime

Avec son parc de 70 machines, l’Industrie Doloise de Micro Mécanique (IDMM), dans le Jura, assure de l’usinage de précision de pièces techniques et de pièces d’aspect. L’aéronautique et le spatial pèsent pour 54% de l’activité de cette PME de 140 salariés et 12,5 millions d’€ de chiffre d’affaires.

En croissance régulière, elle fabrique notamment des boîtiers d’éclairage extérieur pour les avions de ligne. L’investissement atteint jusqu’à 15% du chiffre d’affaires, principalement en automatisation d’équipements.

Installation d'ébavurage et de rayonnage conçu par Spaleck Industries pour profilés aéronautiques.
Installation d'ébavurage et de rayonnage conçu par Spaleck Industries pour profilés aéronautiques.

Spaleck Industrie aime faire des tonneaux

Basée à Pierrefontaine-les-Varans (Doubs), Spaleck Industries met au point des solutions de finition de pièces très innovantes, notamment des tonneaux d’ébavurage.

La PME (1,2 million d’€, 5 salariés), qui compte parmi les quatre ou cinq spécialistes européens du genre, travaille pour moitié de son activité dans l’aéronautique. Ses clients s’appellent Airbus ou des équipementiers comme Aerolia ou Latécoère. Elle développe aussi pour Lisi Aérospace des machines spéciales de dégraissage de visserie aéronautique. Relire notre article plus complet sur Spaleck Industries

Crédit photos : Becker Electronique et Spaleck Industries

Prochainement, les Bourguignons qui font leur marché au Bourget.

Commentez !

Combien font "7 plus 7" ?