De nombreuses plates-formes logistiques s'implantent en Bourgogne.
De nombreuses plates-formes logistiques s'implantent en Bourgogne.

LOGISTIQUE. Coup sur coup, deux gros logisticiens inaugurent de nouveaux entrepôts en Bourgogne.

ID Logistics choisit Genlis (Côte-d’Or) pour implanter un site de 12 000 m2 qui jouxte l’usine de son client PPG, deuxième fabricant mondial de peintures.

De son côté, Lyreco, leader européen dans la distribution de produits de bureau pour les entreprises et collectivités, étend de 9000 m2 sa plate-forme de Digoin, en Saône-et-Loire.

Les investissements respectifs s’élèvent à 10 millions d’€ pour Genlis et 5 millions à Digoin, ce qui prouve qu’après FM logistic, Stef, Massa ou encore Amazon, la Bourgogne reste une terre d’élection de la logistique.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

ID Logistics a investi 10 millions d'€ pour disposer de 12 000 m2 logistiques à Genlis (Côte-d'Or).
ID Logistics a investi 10 millions d'€ pour disposer de 12 000 m2 logistiques à Genlis (Côte-d'Or).

• ID Logistics et PPG font palettes communes

Spécialiste de la logistique sur mesure pour la moitié de son activité auprès d’industriels, ID Logistics (800 millions d’€ de chiffre d’affaires attendu en 2013, 12 300 salariés) a inauguré hier 10 septembre 2013, un nouveau site à Genlis (Côte-d’Or).

Il est accolé à l'usine de son client PPG (*), deuxième fabricant mondial de peinture avec des marques très connues comme Seigneurie, Peintures Gauthier ou Ripolin.

D’une surface de 12 000 m2 sur un terrain de 4 hectares, l'entrepôt offre une capacité de stockage de 17 000 palettes, intègre une capacité de « picking » de près de 2 700 références et peut traiter jusqu’à 400 palettes par jour.

Le site dispose, en outre, d’une cellule spécifique dédiée aux matières inflammables de 3 000 m2 et le logisticien l’a équipé d’un système de gestion d’entrepôt WMS Infolog avec système vocal des préparations de commandes.

« Nous avons investi 10 millions d’€ dans cette opération globale et repris le personnel affecté aux opérations logistiques de PPG », explique Eric Hémar, le P-DG d’ID Logistics.

Une entreprise cotée

Une quarantaine de personnes - dont 29 reprises à PPG qui gérait auparavant une partie de sa logistique - travaillent sur place à la réception des marchandises, au transit, à la gestion des stocks, à la préparation des commandes et aux expéditions de marques de peinture PPG très connues comme, Ripolin ou La Seignerie.

ID logistics n’assure toutefois pas le transport, confié à un autre prestataire.

Créé en 2001, le logisticien, propriété de son management, exploite 168 sites implantés dans 14 pays qui représentent 3,1 millions de m2 d’entrepôts (Europe, Amérique Latine, Asie et Afrique).

ID Logistics est aussi présent dans la distribution, la parfumerie, la cosmétique et l’e-commerce. Introduit à la bourse de Paris, il est coté sur le marché NYSE Euronext, compartiment C.

 (*) Fondée en 1883, PPG, dont le siège social est à Pittsburgh (Pennesylvanie), est présente dans près de 70 pays. Ses ventes ont atteint 15,2 milliards de $ en 2012. Ce groupe est coté à la Bourse de New York et emploie en France 3000 salariés.

Vue du nouvel entrepôt de Lyreco à Digoin (Saône-et-Loire).
Vue du nouvel entrepôt de Lyreco à Digoin (Saône-et-Loire).

• Lyreco écarte ses murs à Digoin

Le numéro un européen et numéro quatre mondial des fournitures de bureau (*) vient d’agrandir de 9000 m2 son site logistique de Digoin (Saône-et-Loire), créé en 2001 sur 28 000 m2 et qui emploie 170 personnes.

L’investissement s’élève à 5 millions d’€ et sera inauguré ce jeudi 12 septembre.

Il a réalisé par ailleurs une extension de 6000 m2 sur son autre grosse plate-forme de distribution (300 salariés), située à Villaines-la-Juhel (Mayenne) et pour un montant équivalent.

Ces deux opérations répondent au besoin de Lyreco (environ 2 milliards d’€ de chiffre d’affaires, 10 000 personnes dans le monde) d’étoffer ses références.

« Nous allons passer de 6000 produits distribués à 8500 l’an prochain », explique Daniel Dendievel, directeur logistique de l’entreprise.

Une adaptation au marché

Cette stratégie répond à la baisse de certains produits, moins consommés par les entreprises et les collectivités, comme le papier ou les cartouches d’encre. Ils seront largement compensés par de nouveaux : équipements de protection de la personne, cartons d’emballage, nouveau mobilier…

Pour gérer le flux de ces nouveaux volumes et améliorer la productivité des préparations de commandes, Lyreco s’est dotée à Digoin d’équipements plus performants, comme un double convoyeur automatisé, un système de découpe et de calage des colis et une machine de tri.

En outre, le personnel bénéficie de locaux aux dernières normes constructives et d’un système d’éclairage intelligent qui varie en intensité suivant la lumière du jour.

(*) Lyreco demeure une entreprise familiale présente aujourd’hui dans 45 pays. En France, elle emploie 2500 salariés et s’appuie sur 40 petites plates-formes de redistribution.

Crédit photos : ID Logistics et Lyreco

                 

Commentez !

Combien font "9 plus 8" ?