Le transporteur lorrain Kimmel installe à la sortie Sarre-Union (Bas-Rhin) de l’autoroute A4 Paris-Strasbourg, une aire de services complets pour les chauffeurs poids-lourds : station-service, atelier de maintenance, contrôle technique, parking sécurisé.


« Ce projet, c’est celui d’une vie. » Laurent Kimmel, le dirigeant fondateur de la société de transport routier qui porte son nom, ne fait pas dans la litote pour qualifier le pôle de services dont il achève l’installation à Sarre-Union (Bas-Rhin), au bord de l’autoroute A4 Paris-Strasbourg. Cette PME de Sarreguemine (Moselle), certes déjà conséquente de 400 salariés et 50 millions d’€ de chiffre d’affaires annuel, a investi « plusieurs dizaines de millions d’euros » pour ériger un ensemble d’une dizaine de prestations, étendu sur un terrain de 18 hectares et une surface couverte de 35.000 m2, à l’intention des transporteurs empruntant l’autoroute A4 Paris-Strasbourg et, de façon complémentaire, pour tout automobiliste, camionnette, engin agricole ou de travaux publics.


mecateam

 
« C’est sans doute l’offre la plus complète du genre en France », appuie Laurent Kimmel. Elle débute par une piste de contrôle. Celle-ci est ouverte à toute heure et accessible gratuitement pour permettre de vérifier la pression et l’usure des pneus, et la charge par essieu. Passée cette « porte d’entrée » comme le dirigeant la qualifie, le véhicule aura l’embarras du choix : se rendre à la station-service pour son plein de carburant, au centre de pare-brise, à l’atelier de maintenance aux larges amplitudes horaires d’ouverture, au contrôle technique, à la station de lavage. Et il pourra stationner, de jour comme de nuit,  sur un parking sécurisé de 250 places,  équipé des commodités, de bornes Wifi et de points de restauration (distributeur de pizzas et petits plats, même un cuisinier de burgers) et de quoi  y passer la nuit.

Ce dernier espace reste à installer pour rendre le « Team Kimmel » pleinement opérationnel, au début de l’année prochaine. Les autres composantes, incluant des entrepôts logistiques de l’entreprise, sont quant à elles en place depuis quelques semaines.  La station de lavage en constitue un petit joyau. Elle est équipée d’un jet mobile à haute pression qui accélère et améliore le nettoyage du véhicule dans tous ses recoins, avant les retouches manuelles au Kärcher.

 

Une idée mûrie pendant une vingtaine d’années

drulingen
Vue générale de la station édifiée à Thal-Drulingen, par et pour le transporteur Kimmel à la sortie Sarre-Union de l'A4, mais qui a vocation à répondre aux besoins des transporteurs en transit sur l'itinéraire Strasbourg-Paris. Esquisse © LCR

 
Laurent Kimmel concrétise ainsi une idée qui aura germé pendant une vingtaine d’années. « Nous-mêmes constations un manque pour nos chauffeurs : la France ne compte qu’une douzaine de parkings sécurisés tels que celui-ci, alors qu’il en faudrait 300 pour assurer un maillage correct. Et nous avons élargi l’offre pour créer sans doute la complète du pays, qui lève l’inconvénient de prestations dispersées d’un endroit à l’autre », estime le dirigeant.
Pour cela, Kimmel a pu s’appuyer sur ses nombreux partenariats et agréments, notamment celui de contrôle technique. Construit par LCR, le pôle crée 50 emplois. Il sert bien sûr aux besoins de l’entreprise elle-même mais il se veut ouvert sans exclusive. « L’objectif, c’est que notre propre part diminue d’année en année », ajoute le transporteur.


bpalcjuillet

 

Le site bénéficie d’un emplacement privilégié immédiatement après la sortie Sarre-Union d’autoroute, sur la plateforme d’activités Thal-Drulingen taillée pour l’implantation de grandes entreprises. Laurent Kimmel a fini par pouvoir occuper en partie après de longues péripéties au gré des mandatures politiques locales. Il salue la coopération du concessionnaire de l’A4, Sanef : il a permis l’installation d’un panneau d’annonce du pôle peu avant la sortie du fait de « sa vocation d’utilité publique » et le règlement du stationnement sur le parking sera possible par le télépéage autoroutier.



Le projet a évolué au fil du temps, notamment pour apporter sa contribution à la transition écologique : le parking se recouvrira de 30.000 m2 de panneaux photovoltaïques. Sa puissance cumulée de plus de 6 mégawatts, l’équivalent de la consommation annuelle de quelque 3.000 foyers, produit un courant aujourd’hui racheté par EDF mais qui pourra, le jour venu, assurer la recharge de camions roulant à l’électrique.

Un poids lourd entre Alsace et Lorraine

laurentkimmel
Laurent Kimmel © Mathieu Noyer

L’entreprise Kimmel Transports a été fondée par Laurent Kimmel en 1988. Ses sites se répartissent à la lisière de l’Alsace et de la Lorraine, avec un siège à Sarreguemines (Moselle) et un pôle principal à Sarre-Union (Bas-Rhin).
Elle est devenue un major local et régional de 400 salariés, titulaire de 600 cartes grises, pour une flotte de 270 véhicules (semi-remorques, camions-bennes, camions-citernes, porte-conteneurs). Elle s’est diversifiée avec succès vers la logistique depuis le début des années 2000.

Commentez !

Combien font "6 plus 8" ?