Les scénographes de la cité de la gastronomie et du vin de Dijon n’ont pas encore dévoilé la façon dont ils illustreront le repas gastronomique des Français, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, mais une visite du chantier lève certains coins du voile. Les travaux doivent s’achever fin 2021 pour une ouverture dans un an.

Dans la cité de la gastronomie et du vin de Dijon, projet issu de l’inscription du repas gastronomique des Français au patrimoine mondial de l’Unesco, le visiteur pourra d’abord bien manger, ou plutôt découvrir des saveurs. La mairie de Dijon qui a la charge de l’animation des lieux......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "8 plus 5" ?