L’activité coutelière nogentaise, en Haute-Marne, ne subsiste pas uniquement par le couteau d’art fermant, mais également par de la production industrielle que représente seule l’entreprise Nogent***. Née en 1923 et devenue en 2013 Entreprise du Patrimoine Vivant, elle tient bon la barre d’une fabrication 100% française qui tire son épingle du jeu grâce à la qualité et l’innovation.

L’un des berceaux de la coutellerie, mais aussi de cisellerie française, existe toujours même s’il s’est réduit à peau de chagrin depuis la fin du 19ème siècle. En témoignent les quelques artisans créateurs de couteaux fermants qui livrent, chacun selon son inspiration, un......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "10 plus 4" ?