La PME lorraine vient de déposer un brevet sur un équipement de séparation magnétique capable d’extraire des métaux non-ferreux dans de fines granulométries. Ses électroaimants historiquement utilisés pour soulever de lourdes charges, trouvent un nouveau marché dans le recyclage des déchets, mais aussi l’...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "5 plus 7" ?