En ce mois de décembre, l’usine Delpharm de Huningue démarre une nouvelle ligne de production de médicaments sous forme pâteuse. L’investissement de 5 millions d’€ complète les formes liquides et semi-liquides qui constituent le socle traditionnel d’activité du site alsacien. Pour compléter les effectifs de production, l’entreprise a construit un cursus de formation spécifique qui s’adresse à des profils de tous horizons.

L’usine Delpharm de Huningue (Haut-Rhin) franchit un nouveau pas dans la transformation technologique et économique de ce site aux portes de la Suisse, que le groupe français de fabrication de médicaments a entrepris, depuis qu’il l’a repris en 2011 au géant pharmaceutique helvétique Novartis.......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business
1 commentaire(s) pour cet article
  1. Ticatodit :

    J'ai triplé mon salaire et j'ai eu des réelles perspectives d'évolution en quittant cette entreprise, pas étonnant qu'ils ont des difficultés a recruter.

Commentez !

Combien font "2 plus 9" ?