La perspective du déconfinement ouvre celle de la reprise de l’activité industrielle, même s’il serait fort naïf de penser que les entreprises pourront redémarrer à effectif plein sous l’effet du frein psychologique persistant face la poursuite de la propagation du virus, des doutes des salariés sur les conditions sanitaires dans l’exercice de leur travail, de carnets de commandes allégés et de la pression de certains syndicats de salariés. L’UIMM insiste auprès de ses adhérents du secteur de la métallurgie pour une reprise généralisée afin d’éviter « un effondrement de l’économie en fin d’été. » Avec à la clé, un guide des bonnes pratiques.

Les résultats ne sont que partiels, mais sont un bon baromètre de l’activité industrielle depuis le début du confinement. En Côte-d’Or, les entreprises de la métallurgie interrogées par leur organisation professionnelle, l’Union des Industries et des Métiers de la......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "4 plus 3" ?