Investissement. L’entreprise de Frasne (Doubs), spécialiste des petites pièces injectées et micro-injectées de très haute précision se donne de l’air.

En juin 2011, elle bénéficiera de 1 200 m2 supplémentaires, portant à 3 000 m2 la surface totale de son site.

L’investissement global, rééquipement compris, atteint les 2 millions d’euros et favorisera, à terme, le recrutement d’une dizaine de personnes.

Co-fondée et dirigée par Alain Germain, CG.TEC Injection (4 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont 65% à l’export, 40 salariés), micron d’or au dernier salon Micronora, disposera notamment de salles propres de classe 100 000 et 10 000.

«Ce nouvel outil nous offrira plus de visibilité auprès de nos donneurs d’ordre, ainsi qu’une parfaite traçabilité et permettra le travail de pièces particulières souples par injection de silicone liquide», explique le dirigeant.

Très impliquée dans la R&D, l’entreprise collabore à un programme de recherche, labellisé par le pôle des microtechniques et dédié à améliorer les process de la micro-injection de plastique.

Elle vise aussi la certification Iso 13 485 nécessaire pour pousser plus loin ses activités dans le secteur médical.

Autant de développements qui devraient conforter sa croissance moyenne de 20% chaque année, hors année de crise comme en 2009.

Crédit photo: ARD

Commentez !

Combien font "1 plus 2" ?