A l’initiative de la Fédération Régionale des Travaux Publics (FRTP) de Bourgogne-Franche-Comté, les organisations et syndicats, Capeb, CPME, Medef, Unicem (carrière et béton), FNTR (transports routier) et FFB (bâtiment) de la grande région, dressent un bilan assez positif de la gestion de la crise sanitaire. Ils s’inquiètent toutefois de la sortie de crise, surtout en terme social, eu égard au moral en berne des salariés.

Il n’y a eu qu’une seule pique entre Jean-Philippe Richard, président du Medef régional et Francis Veolin de la Capeb, ce dernier évoquant la sempiternelle et fausse affirmation que le Medef ne fédère que des groupes et ETI. Toutefois bien vite tuée dans l’oeuf, ce vendredi 26......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "9 plus 10" ?