La maison Boudier, liquoriste dijonnais dirigé par la famille Battault, étend son outil de production.

Un programme de 3 millions d’euros, étalé jusqu’en juillet 2012, lui permettra de changer toutes ses fins de lignes d’embouteillage, de réaliser une cuverie froide et de renforcer son laboratoire de contrôle qualité.

L’entreprise (14,5 millions d’euros de chiffre d’affaires attendu en 2010, 64 personnes) lance également la construction d’un nouveau bâtiment de 2000 m2 pour simplifier ses flux industriels.

Partenariat avec le groupe Loiseau

Connu dans le monde entier pour ses liqueurs, dont la célèbre crème de cassis de Dijon et, tout récemment, pour une gamme de huit produits co-développée avec le groupe de restauration Loiseau, Boudier l’est moins pour ses préparations aromatiques à destination des secteurs de la pharmacie, de la parfumerie et de l’agroalimentaire. Une partie pourtant non négligeable de son activité.

Jean Battault, le président du directoire de la société, vient d’être élu par ses pairs à la tête du Syndicat des fabricants de cassis de Dijon. Il préside par ailleurs DijonCongrexpo, le parc des expositions et congrès de la capitale bourguignonne.

Crédit Photo : Boudier

Commentez !

Combien font "10 plus 10" ?