ENERGIE. L’usine que s’est construite Best Electronique à Gevrey-Chambertin (Côte-d’Or), est un show-room grandeur nature des savoir-faire du fabricant d’éclairages Led, autrement dit à diodes électroluminescentes.

L'industriel espère générer d’importantes économies d’électricité, sans nuire au confort de travail. Bien au contraire.

Visite.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Dans les bureaux, rien de bien révolutionnaire. Toutefois les équipements de régulation de l’éclairage qui y sont installés, sont loin d’être banalisés dans les bâtiments industriels.

Aux détecteurs de présence, s’ajoutent des capteurs de luminosité. Test à l’appui : ça marche. Au gré de la levée ou de la descente des stores des fenêtres, de l’apparition ou la disparition d’un rayon de soleil, l’intensité de l’éclairage baisse ou augmente automatiquement.

Il faut entrer dans l’atelier pour apprécier les apports de la technologie Led que Philippe Alibert, le dirigeant, ne peut que vanter puisque son métier consiste à fabriquer ce type d'éclairages.

La démonstration est éclairante. La surface de 380 m2 bénéficie de luminaires de Led 50W fixés au plafond à 6,5 mètres de hauteur permettent d'obtenir un niveau d'éclairement de 500 Lux parfaitement uniforme. «C'est celui préconisé pour les bureaux», précise le dirigeant.

Le choix d’un niveau nettement supérieur aux normes (200 Lux dans un atelier) apporte un confort de travail dans un métier particulièrement minutieux. De surcroît, certains postes bénéficient d’un éclairage d’appoint, jusqu’à 1000 Lux.

Face à cet étalage de technologie, on peut alors se demander comment on parvient à des économies d’électricité. «Les rendements de la technologie Led sont en constante progression grâce à l’amélioration de la qualité des composants et des optiques», explique le chef d'entreprise.

L’association avec la lumière naturelle

La patte de l’architecte Denis Dupont-Nivet intervient aussi. La façade sud-est du bâtiment - celle qui donne sur les ateliers - est translucide, de façon à bénéficier de la lumière naturelle. Ainsi, les capteurs de luminosité optimisent la consommation d’électricité tout au long de la journée.

Opérationnelle depuis l’automne, l’usine de Best Electronique se base pour l’instant sur des consommations théoriques. Avec le chauffage - dont la dépense devrait être amoindrie grâce à une bonne isolation du bâtiment et les apports solaires -, l'outil de production, la climatisation réversible et l’éclairage, la facture totale d’électricité devrait s’établir à  7000 euros par an pour 1200 m2 de surface. La moitié découle des machines de production.

Pour l'éclairage lui-même, «la consommation est 2 fois plus basse qu'avec les meilleures technologies traditionnelles d'éclairages et 4 à 5 fois plus basse que la plupart des bâtiments actuels», précise Philippe Alibert. Dans les bureaux, elle s'élève à 5 Wh/m2 et 8 Wh/m2 dans l'atelier pour 500 Lux moyen.

«J’ai voulu faire la démonstration que la Led ne se cantonne pas à la décoration et surtout, qu’elle est tout à fait adaptée aux grands volumes des usines», ajoute t-il.

A preuve, après le fabricant d’emballages Béricap à Longvic (Côte-d'Or), Best Electronique et son client Louss - la société qui conçoit et commercialise les éclairages - viennent de terminer un entrepôt logistique de 15 000 m2 d’une hauteur sous plafond de 12 mètres. Le résultat est éloquent : moins de 3 Wh/m2 pour 180-200 Lux moyen.

Photos : Jean-Pierre Nivet.

5 commentaire(s) pour cet article
  1. BACHMANNdit :

    Dans le cadre de mon activité professionnelle, je recherche des luminaires industriels LED performants. Ces derniers doivent également apporter un éclairage de qualité. Lors de ma visite j'ai été très agréablement surpris par le confort et l'uniformité de l'éclairage de l'unité de production et des zones de stockage. Contrairement à de nombreux matériel d'éclairage LED les luminaires LOuss permettent des niveaux d'éclairement important sans éblouir. J'ai également apprécié l'éclairage de l'ensemble des bureaux couloirs et salles de réunion. Les nombreux apports de lumière du jour sont bien pris en compte dans la gestion de l'éclairage. De ce fait, l'éclairage reste très homogène quelque soit l'endroit ou l'on se trouve.

  2. Timothée SILVESTREdit :

    BEST fait partie des sociétés qui innovent dans le domaine de la gestion technique du bâtiment. Spécialisée dans les éclairages led, la société fait également preuve d'une approche globale du développement durable dans son bâtiment. L'utilisation des façades translucides utilisant la lumière naturelle tout en étant isolante ne sont pas si courantes et font preuve d'une recherche perpétuelle de solutions innovantes.

  3. LOUSS Nadine D'ANNAdit :

    Au travers de cette belle réalisation 100% LED, LOuss a voulu démontrer qu'aujourd'hui il est tout à fait possible de bien éclairer un espace tertiaire ou industriel avec des luminaires LED. Notre expérience dans ce domaine depuis maintenant quelques années nous permet d'allier esthétique produit, efficacité lumineuse et confort visuel. Concepteur de luminaires LED, LOuss s'appuie sur un savoir-faire local et régional via plusieurs entreprises bourguignonnes dont BEST Electronique pour leur technologie "sourcing LED", afin de parvenir de la conception à la fabrication produit, à la solution la mieux adaptée aux besoins de l'utilisateur final. L'usine BEST est une belle preuve de cette réussite.

  4. BOULY Bernarddit :

    Belle réalisation pour cette entreprise de Bourgogne qui fait son chemin ; en tant que conseil en démarche d'innovation pour PME-PMI, je trouve opportun que BEST et LOUSS soient à même de montrer leur savoir-faire technologique made in France !

  5. duina architectural designdit :

    Rien de bien révolutionnaire dans les bureaux ??? Vous avez du mal regarder... des espaces doux, ouverts à la lumière et à la communication tels qu'ils ont été faits (tout en restant dans un budget de bureaux ordinaires) sont totalement exceptionnels et exclusifs. Cloisons en verre, arrondies et inédites, design du sol invitant à la circulation raisonnée, éclairages communicatifs et lumière naturelle... En tant que concepteur de ce lieu, je vous remercie pour votre commentaire aussi peu agréable qu'objectif et juste.

Commentez !

Combien font "7 plus 6" ?