NUMÉRIQUE/CHALON-SUR-SAÔNE. Le salon des CoNext Days, dont la première édition se déroule ce vendredi 16 novembre à Chalon-sur-Saône, caresse l’espoir de renseigner, rassurer et prouver que des spécialistes compétents et fiables sont là pour guider les premiers pas des PME-PMI dans un monde numérique souvent jugé mystérieux et au langage parfois très hermétique.

 

connectwave
L’Association Connecwave, ex Centre national de référence RFID, fédère des apporteurs de solutions, notamment en matière d’objets connectés . © Connectwave.

 

Rodolphe Uhlmann, chef de projet de la Cité de l'économie créative et de l'ingénierie numérique à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), qui sera opérationnelle courant 2021 sur le site d’une ancienne sucrerie, n’est pas peu fier de piloter la première édition du salon des CoNext Days.

 

« C’est au départ une demande d’entreprises locales qui souhaitaient un événement autour du numérique connecté à l’industrie », explique-t-il. Les enjeux sont simples : faire de la mise en relation, proposer et expliquer selon les besoins des choix technologiques, évaluer leur mise en œuvre et apprécier le coût final.

 

« Cette première édition pour être efficace et devenir un rendez-vous régulier devra être concrète et amener les chefs d’entreprise de PME-PMI, voire de TPE, à progresser dans leur transition vers le numérique », argumente Rodolphe Uhlmann.

 

La veille et le jour même, pour démontrer ses dires, le chef de projet annonce un défi étudiants. Les élèves des établissements d’enseignement de Chalon-sur-Saône :  CFA, IUT et l’Ensam, via l’Institut de l’Image,  réaliseront une maquette numérique d’une ligne de production, prouvant ainsi que le monde de la réalité virtuelle permet d’anticiper, de tester et d’évaluer.

 

citenumeriquechalon
Image de la future Cité de l'économie créative et de l'ingénierie numérique, initiée par Le Grand Chalon, qui sera opérationnelle courant 2021.

 

LCR

 

Démocratiser l’usage industriel du numérique

 

internetdesobjets
© Connectwave.

 

Intervenante comme conseil, l’Association Connecwave, ex Centre national de référence RFID (*) apporte tout son savoir-faire pour fédérer des apporteurs de solutions, notamment en matière d’objets connectés (Internet des objets). Explication simple : des réseaux de capteurs intégrés à un objet fournissent des informations à distance et en temps réel.  

 

« Les applications sont nombreuses : connaître l’état d’un stock, suivre le process de fabrication pour approvisionner en composants comme en outillages, dresser un inventaire, faire des replis de chantier sans rien oublier, avoir les bons outils de maintenance… », égrène Claude Tételin, directeur général de Connectwave, située à Aix-en Provence.  

 

Avec un budget de 600.000 €, cette association forte d’une grosse centaine d’adhérents épaule les PME et PMI en procédant, après audit, à l’analyse du besoin, au choix de la technologie et à celui du bon prestataire qualifié. 

 

(*) ou radio-identification, une méthode pour mémoriser et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés « radio-étiquettes »

 

banquepopmars

 

Réalité virtuelle et réalité augmentée

 

abmi
Démonstration de réalité virtuelle. © ABMI.

 

A la tête des agences ABMI de l’Est (80 salariés), implantées à Strasbourg, Besançon et Chalon-sur-Saône, Laurence Grosselin n’aurait manqué le salon des CoNext Days pour rien au monde. Car la directrice régionale de cette société d’études et d’ingénierie, présente en France avec 19 implantations et 700 collaborateurs, entend aider les PME-PMI à se projeter dans le numérique pour franchir le pas décisif.

 

« Beaucoup de dirigeants trouvent encore ce monde trop complexe et n’en voient pas la finalité », souligne-t-elle. Une partie de l’équipe chalonnaise sera présente ce vendredi 16 novembre pour expliquer la réalité virtuelle et la réalité augmentée appliquée à l'industrie, à l’appui d’un démonstrateur, de lunettes « Hololens » et d’un casque de réalité virtuelle.

 

ABMI collabore sur 4 ans avec l’Institut de l’Image et l’UIMM 71 à un projet baptisé OVNI-PMI, lié justement à ces domaines qui peuvent s’avérer précieux comme l'aide à la décision stratégique. A noter que Laurence Grosselin participera de 11h à 12h15 à une table ronde en phase avec ses convictions : comment passer le cap de la transformation numérique de son entreprise ?

 

conextdays

 

Les organisateurs des CoNext Days : Nicéphore Cité, Le Grand Chalon - territoire labellisé French Tech - IOT Manufacturing depuis 2016 -, l’UIMM 71 et de l’Institut de l’Image, en partenariat avec Connect Wave mettent pour cette première édition particulièrement l’accent sur la technologie de l’Internet des Objets (IoT). Seront proposés des diagnostics personnalisés gratuits en réponse aux besoins des entreprises.

Commentez !

Combien font "9 plus 6" ?