INTERNET. Le réseautage social qu’offrent les Facebook, Twitter, Identi.ca, MySpace, Viadeo et autres Instagram ou LinkedIn, n’en est qu’à ses débuts et suscite des vocations.

Grâce à Mathieu Nico, l’Alsace dispose avec alsace.biz du premier réseau social professionnel régional.

L’affiche est alléchante car en s’y inscrivant - et c’est gratuit - on vous invite à trouver de nouveaux clients, communiquer, synchroniser ses réseaux sociaux, faire de la veille, élargir son carnet d’adresses et devancer ses concurrents.

Tout un programme sorti de la tête d’un véritable geek.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

La passion de Mathieu Nico (35 ans) pour le Web ne date pas d’hier. Elle remonte à 1998 lorsqu’il était encore en culottes très courtes.

Le fondateur et dirigeant de la société Webcréators (50 000 € de chiffre d’affaires), née en 2009 et implantée à Wittenheim, près de Mulhouse (Haut-Rhin), en a fait aujourd’hui son métier et multiplie les offres originales.

Car au-delà de l’activité classique de création de sites Internet, il développe une offre Web professionnelle. Avec alsace.biz, notre geek (*) a lancé le premier réseau social professionnel en région.

Les résultats en un peu plus d’un an sont prometteurs : 950 inscrits, 1,8 million de pages vues, 2500 mises en relations.

Ici pas question de raconter sa vie ou celle des autres ni même de montrer la photo du petit dernier à la cantonade.

On présente sa société, on explique son business, on échange sur un forum de discussion, on teste une campagne publicitaire.

On conduit aussi des mini études de marché, on consulte un annuaire comme un agenda des principaux rendez-vous alsaciens…, bref, on bosse !

Mutualisation des compétences

Mathieu Nico édite également un site plus thématique : emploi-alsace. Et tout récemment alsace.info, une revue de presse digitale sur l’actualité alsacienne.

Il ne comprend pas pour ce dernier l’attitude des éditeurs de presse qui demandent, entre autres à Google, d’être payés pour la reprise de leur contenu d’information.

«Il s’agit, à chaque fois, d’une présentation succincte d’un l’article qui renvoie au lien actif de l’éditeur de presse pour le consulter intégralement. Au final, cela lui génère du trafic supplémentaire», argumente t-il.

Avec quelques copains, blogeurs émérites comme lui (**), ils mutualisent par ailleurs leurs compétences afin d’aider les organisateurs d’événements  «dans leur communication pour leur offrir une e-réputation à la hauteur de leur attente».

Il est bien loin le temps ou notre homme, formé au génie civil, travaillait comme chargé de projet à…

Mais chut, on lui a promis de n’en rien dire…

(*) Geek, parfois francisé en «guik» est un terme d'argot américain qui désigne, à l’origine et de façon péjorative, une personne bizarre perçue comme trop intellectuelle. Le mot a été peu à peu utilisé au niveau international sur Internet de manière revendicative par les personnes s'identifiant comme tel. Il y a souvent confusion entre les geeks, les nolifes, et les nerds (source Wikipédia).

(**) blogueurs-alsace

Crédit photo et illustrations : Alain Grafal et Webcréators

2 commentaire(s) pour cet article
  1. référencement webdit :

    Merci pour cette petite présentation de alsace.biz! Bien vu Mathieu !

  2. Mathieu NICOdit :

    Merci pour cet article et merci à Alain Grafal pour la photo. ;-)

Commentez !

Combien font "9 plus 1" ?