Le sous-traitant en dispositifs médicaux vient de s’installer dans ses propres locaux, sur Temis à Besançon, pour poursuivre sa croissance qui ne défaille pas en cette période de crise sanitaire. Celle-ci s’appuie aussi sur une activité de conseil réglementaire, étape critique pour une mise sur le marché.

Le dernier étage du bâtiment de 1.200 m2 que Cisteo Medical s’est fait construire sur Temis à Besançon et que l’entreprise occupe depuis la fin de l’année dernière, est presque vide. Christophe Moureaux, le dirigeant fondateur de cette société de dispositifs médicaux......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "8 plus 3" ?