e-business. On trouve à tout acheter ou tout vendre sur le premier site de petites annonces nationales, créé en 2006 et baptisé www.leboncoin.fr.

«Du château, à 52 millions d’€, à la paire de chaussettes qui ne coûte qu’1€», évoque amusé Antoine Jouteau, le directeur du développement.

Pour rentabiliser le site (52 personnes, 18,2 millions d’€  de chiffre d’affaires en 2009 et sans doute plus du double sur l’exercice 2010, en attente de publication), une équipe commerciale de télévendeurs a été installée l’an dernier à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) dans les locaux du centre d’appels Webhelp.

«Il nous incube en faisant ce que l’on appelle du facility management par une aide au recrutement et un appui technique», explique le dirigeant.

La petite vingtaine de salariés déjà opérationnelle doublera d’ici à quelques mois pour muscler cette force de vente en publicité, développement des annonces immobilières - les seules payantes – et, optimisation des pages dédiées aux professionnels.

Et il y aura de quoi faire !

Car Leboncoin rencontre un public d’internautes nombreux, pour ne pas dire pléthorique. Il fédère chaque jour pas moins de 3,5 millions de personnes et publie quotidiennement entre 400 000 à 500 000 petites annonces.

«Nous arrivons à la 12ième place des sites les plus consultés», assure Antoine Jouteau.

Valorisé à 400 millions d’€

Le plus grand vide grenier ou la plus grande brocante de France, c’est selon, marche très fort.

Pourquoi ?

Parce que ce concept, né en Suède, est sérieux - toutes les annonces sont relues -, convivial et tout simple d’utilisation.

Il se décline aujourd’hui dans 17 pays grâce au groupe de presse Schibsted.

Leboncoin a trouvé le sien à Montceau-les-Mines et devrait à terme investir dans ses propres locaux, après avoir déjà injecté 500 000 euros dans la constitution et la formation de son équipe commerciale.

Le site peut se le permettre. Lorsque Schibsted rachète les parts du groupe Sprir Communication pour en devenir l’actionnaire unique, sa valorisation financière atteignait les 400 millions d’€.

Crédit photo: Leboncoin

4 commentaire(s) pour cet article
  1. pereiradit :

    Bonjour, je suis à la recherche de sage en tant qu'infographiste et je voulais savoir s'il y avait un service communication au bon coin à Montceau-les-Mines Cordialement

  2. fillatredit :

    Bonjour, je souhaiterais postuler pour le projet leboncoin sur Monceau en temps que téléconseillère. Où puis -je envoyer mon cv + lettre de motivation ? Cordialement

  3. Christiane Perruchotdit :

    Réponse de la rédaction de Traces Ecrites News : Pour les recrutements, vous pouvez écrire au DRH de la société SCM FRANCE, raison sociale de leboncoin.fr, Alexandre COLLINET, rue du Louvre Paris 2ème. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de Pôle Emploi à Montceau.

  4. THEVENIEAU Gillesdit :

    Bonjour, Je souhaiterais connaitre l'adresse pour contacter l'entreprise "le boncoin" pour leurs futurs recrutements. Merci. Cordialement.

Commentez !

Combien font "2 plus 9" ?