L’imprimeur comtois IME by Estimprim regroupe ses forces à Autechaux pour 1,5 million d’euros

Publié par Didier Hugue, le 08 octobre 2015

IMPRIMERIE/FRANCHE-COMTÉ. Reprise à la barre du tribunal de commerce par son confrère Estimprim, l’ancienne Imprimerie Moderne de l’Est (IME) renaît.

Les artisans de ce renouveau forment un trio et s’appellent Stéphane Béra, Olivier Guermouh et Philippe Berteaux.

Ils inaugurent ce jeudi soir en musique (*), à partir de 18h30, le regroupement sur Autechaux (Doubs) de l’ancien site d’impression de Baume-les-Dames, tout proche.

 

dirgeantsestimprim
De gauche à droite : Olivier Guermouh, Stéphane Béra et Philippe Berteaux.

 

« Nous faisons venir trois formations musicales car nous voulons que notre inauguration soit une véritable fête », annonce d’entrée Stéphane Béra, président d’IME by Estimprim.

 

Cette manifestation symbolise la renaissance de l’ancienne Imprimerie Moderne de l’Est (IME), rachetée à la barre du tribunal de commerce le 29 juillet 2014 par l’imprimeur bisontin Estimprim que dirige Stéphane Béra et ses deux associés : Philippe Berteaux et Olivier Guermouh.

 

exercice_illegal_boucle

 

IME, implantée sur deux sites à Baume-les-Dames et Autechaux (Doubs) et rebaptisée IME by Estimprim, a pourtant failli disparaître, tant la loi qui régit les faillites aurait besoin d’être réformée en profondeur, au lieu de générer bien souvent un cimetière économique animé par son lot de fossoyeurs.

 

IME y a échappé de justesse grâce à ce trio qui a tout de suite vu l’opportunité de constituer un petit groupe pour créer des synergies entre les deux imprimeries, opérer des économies d’échelle et conquérir de nouveaux marchés.

 

Faire revenir des volumes de l’étranger

 

Depuis une année, les dirigeants s’emploient à rendre cette stratégie possible. Déjà, ils n’ont pas repris le site d’impression de Baume-les-Dames pour le regrouper avec trois presses, dont une KBA huit couleurs, sur Autechaux, commune toute proche où s’opérait le façonnage.

 

pilotagepresse
Pilotage d'une des trois presses de l'imprimerie d'Autechaux.

 

« Nous avons maintenant sur 6 000 m2 tous les équipements sur place et des flux de production cohérents, au point de générer pas moins de 20% de gains de productivité », indique Stéphane Béra.

 

L’investissement dans ce regroupement s’élève à 1,5 million d’€ et atteint les 3,5 millions si l’on intègre l’ensemble de l’opération de reprise qui sauve 71 des 168 emplois.

 

Très spécialisé dans l’impression de livres en dos carré collé ou dos carré cousu, comme de guides, à hauteur de 60% des 10 millions d’€ de chiffre d’affaires réalisé sur le premier exercice, mais également de cartes géographiques (15%), l’imprimeur souhaite élargir sa clientèle.

 

banquepopulaire

 

« Nous voulons être assez compétitifs pour que des productions, notamment des brochures, expatriées en Chine ou dans les pays de l’Est (**) nous soient confiées », souhaite Stéphane Béra.

 

Selon les contrats décrochés, la complémentarité avec Estimprim (7 millions d’€ de chiffre d’affaires, 45 salariés), imprimerie présente à Besançon, Montbéliard et Champagnole, devrait aussi permettre d’assurer des prix plus compétitifs et des délais raccourcis.

 

doscarrecousu
Poste de façonnage des ouvrages en dos carré cousu.

 

Les dirigeants d’IME by Estimprim, qui bénéficie d’un bureau en région parisienne, près du Stade de France (Seine-Saint-Denis) et d’une agence à Bourg-en-Bresse (Ain), envisagent maintenant l’avenir avec plus de sérénité.

 

Ils évoquent déjà à mots couverts leurs prochains développements : acquisition de machines de façonnage, étude pour des presses numériques afin de réaliser de courts tirages…

 

carteregionsadministratives
La carte géographique des futures grandes régions administratives imprimée chez IME by Estimprim.

 

(*) Avec trois groupes différents.

 

(**) Des subventions européennes pour l’acquisition de matériel peuvent atteindre dans ces pays jusqu’à 70% de l’investissement.

 

Crédit photos : Traces Ecrites.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Besançon, Franche-Comté, Doubs, Imprimerie, investissements, Estimprim, IME by Estimprim, Imprimeur, Olivier Guermouh, Stéphane Béra, Philippe Berteaux

Découvrez également les articles associés :

Pourquoi Suez et Engie investissent 18 millions d’euros sur le site régional d'enfouissement des déchets de Drambon, en Côte-d'OrPourquoi Suez et Engie investissent 18 millions d’euros sur le site régional d'enfouissement des déchets de Drambon, en Côte-d'Or
Les frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein PutterLes frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein Putter
En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€
La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves

Commentez !


Combien font "8 plus 9" ?

Envoyer votre commentaire