Traces Ecrites News, le club
  • Atelier PANEL
  • Club Affaire Aire Urbaine
  • Gabriel Boudier
  • Charlois

Ingénieurs tout terrain à l'université de Franche-Comté

Publié par Marie Vollot, le 18 novembre 2013

EMPLOI-FORMATION.

Cours tomographie sur le terrain du master ingénierie en géologie  : il s'agit de déterminer la nature des couches du sous-sol.  Crédit : Ludovic Godard - UFC.
Cours de tomographie sur le terrain du master ingénierie en géologie : il s'agit de déterminer la nature des couches du sous-sol.
Crédit : Ludovic Godard - UFC.

- Ingénieurs. « L'innovation est un état d'esprit, une culture ». Lamine Boubakar, vice président de l'Université de Franche-Comté, résume ainsi la singularité des Cursus master en ingénierie (CMI).

En 5 ans, cette formation qui débouche sur le diplôme de master, avec le label national "master en ingénierie", forme des cadres scientifiques et techniques directement opérationnels dans les entreprises.

L'innovation est la porte d'entrée du cursus avec, dès la 1ère année, une immersion dans un environnement de recherche en collaboration avec les laboratoires universitaires et le CNRS, et accompagné individuellement grâce à des effectifs étudiants restreints.  La volonté de coller au terrain se traduit aussi par un stage de 6 semaines en entreprise dès la 1ère année et au total pendant 24 semaines.

Dédié pour moitié à la spécialité choisie, l'enseignement comprend également une part significative de management.

Après la géologie l'an dernier, trois nouvelles formations ont ouvert en cette rentrée : physique-micro et nanotechnologies et mécanique-systèmes intelligents à Besançon, ainsi que environnement et territoires à Montbéliard.

Autre singularité : les étudiants ont à tout moment la possibilité de réintégrer la licence classique de leur spécialité.

Besançon fait partie des 15 universités d'un réseau baptisé FIGURE - pour Formation en ingénierie d'universités de recherche -, financé dans le cadre des Investissements d'Avenir. Dans l'Est, Strasbourg est candidate pour le rejoindre avec d'autres spécialités.

Contact : Lamine Boubakar, 03 81 66 60 17.

- Remise de diplômes. Le 23 novembre à Montbéliard (salle Axone), l'UTBM remet officiellement leurs diplômes à 632 étudiants  : 563 ingénieur(e)s des filières informatique, systèmes de production, mécanique et conception, génie électrique, mécanique et ergonomie, 38 masters  (bac+5) et 31 docteur(e)s.

L'ITII de Bourgogne l'a précédé d'une semaine. Le 16 novembre, 45 apprentis ingénieurs et 4 stagiaires ont reçu leur diplôme en génie industriel. Les deux formations dispensées en alternance (après un bac+2) leur apporte des compétences transversales sur l'ensemble de la production et l'industrialisation des produits. Hébergées à la maison de l'entreprise à Auxerre (Yonne), elles sont pilotées par l'université de Bourgogne et l'institut supérieur de l'automobile de Nevers.

- Emploi. L'action de prospection des besoins en recrutement Les moissons de l’emploi, est organisée du 25 au 29 novembre sur le Grand Dijon.

L'association www.dijon-capnord.fr est l'un des relais de cette opération initiée par le préfet de Côte-d’Or. Elle met en relation les demandeurs d’emploi avec les entreprises.

La démarche : les entreprises font l'inventaire de leurs offres potentielles ainsi que de leurs besoins en alternance ou en apprentissage et les transmettent à Pôle Emploi ou à l'animateur de leur association. Les demandeurs d'emploi se présentent ensuite soit sur rendez-vous, soit en porte à porte.

Les autres zones d’emploi participantes sont : la Toison d’Or, le centre-ville, la zone industrielle Grand sud.

- Sensibilisation. L'Ingénieur Manager Tour prend la route des lycées de Bourgogne et de Franche-Comté, jusqu'au 29 novembre 2013.

Deux animateurs diplômés vont à la rencontre des élèves de plus de 30 établissements pour « lutter contre l’autocensure en matière d’accès à l’enseignement supérieur » et les encourager à poursuivre leurs études post-bac. L’objectif est aussi de les informer sur la diversité des diplômes des 11 grandes écoles présentes sur les deux territoires. En Bourgogne et Franche-Comté, 9 000 places sont à pourvoir dans les formations d’ingénieurs et de management. Le programme complet sur www.ingenieurmanagertour.fr

 

pole-emploi

- Apprentissage. L’école nationale supérieure d’ingénieurs Sud Alsace recherche des entreprises pour accueillir en apprentissage des étudiants du master design intérieur véhicules et moyens de transport.

Initiée par le Pôle Véhicule du Futur, la formation est dispensée en 2 ans : la première année en formation initiale, la seconde en alternance dans les filières de l’automobile, de l’aéronautique, du nautisme, des véhicules utilitaires, du ferroviaire.

L’élève apprend à piloter un projet d’aménagement d’intérieur de véhicule, à jouer le rôle d’interface entre les designers et les équipes techniques et appréhender l’objet technique de sa conception à sa fabrication. Pour accueillir un apprenti, contacter Corinne Jung, responsable du master, 03 89 33 60 52,  c.jung@uha.fr

- Reconversion. Les rencontres Mon parcours professionnel organisées dans la Nièvre, répondent concrètement aux préoccupations de reconversion ou d’amélioration des performances des salariés : les droits, le contenu des formations, les financements. Rencontres gratuites et sans inscription,  le 21 novembre et le 17 décembre à Nevers et le 10 décembre à Decize. Plus d’informations : www.nievremploi.fr

- Handicap. 17ème édition de la semaine pour l’emploi des personnes handicapées, du 18 au 24 novembre 2013.

Pour faire évoluer les idées sur le handicap et faciliter leur accès à l’emploi, les employeurs des fonctions publiques territoriale, hospitalière et d’Etat se mobilisent pour former le personnel à l’accueil et l’insertion des personnes en situation de handicap, favoriser leur recrutement et à mener à bien des actions d’adaptation de poste.

Pour en savoir plus, consulter l'ouvrage de Sylvie Liberti et de Valéri Tran Entreprise et Handicap : enjeux, mode d’emploi, bonnes pratiques. Aux éditions Eyrolles

Le métier de soudure, un débouché assuré pour les jeunes.
Le métier de soudure, un débouché assuré pour les jeunes.

- Industrie. La région Franche-Comté lance une campagne de valorisation de l’image des métiers de l’industrie à destination des jeunes francs-comtois, des parents, des enseignants et des prescripteurs.

L’objectif est de renforcer l’attractivité des filières de la plasturgie, de l’agroalimentaire, de l’énergie, du bois, du luxe, des microtechniques et des véhicules du futur.

Lancé auprès des lycées, CFA et organismes de formation, un appel à projets retiendra courant novembre, les démarches d'information innovantes pour attirer les apprenants dans les filières industrielles. Elles seront cofinancées par le conseil régional.

- Usinage. Le Cetim organise une action de soutien en usinage, pour les PME de Bourgogne ayant un effectif inférieur à 250 personnes.

L’objectif est d’apporter une approche globale de l’usinage et d’améliorer les phases d’industrialisation et de production, avec des experts en usinage du Cetim et des Arts et métiers ParisTech. Inscriptions auprès de Catherine Defréville : 03 80 40 34 67 ou catherine.defreville@cetim.fr

 

Roger Martin BTP
Article classé dans : Emploi - Formation

Mots-clés : Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, industrie, usinage, handicap, Afpa

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche
Confrontés à la difficulté de recruter, les dirigeants de Viwamétal créent leur propre agence d’intérimConfrontés à la difficulté de recruter, les dirigeants de Viwamétal créent leur propre agence d’intérim
A l’école de la dégustation des 33 grands crus des vins de Bourgogne  A l’école de la dégustation des 33 grands crus des vins de Bourgogne
A Metz, Menway poursuit sa croissance externe avec les chasseurs de tête Mindfield Search et  NIM EuropeA Metz, Menway poursuit sa croissance externe avec les chasseurs de tête Mindfield Search et NIM Europe

Commentez !


Combien font "3 plus 9" ?

Envoyer votre commentaire