En Moselle, les services de la direction régionale des entreprises (Direccte) reviennent sur la gestion de trois mois de crise sanitaire qui ont parfois vu direction et représentants des salariés ferrailler sur l’application des mesures barrières.

Après deux mois de sommeil, l’activité économique ne s’est pas réveillée par enchantement comme dans les contes de Perrault. La mise en place des mesures barrières destinées à éviter la transmission de la Covid-19 s’est parfois faite dans la douleur. En attestent......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "9 plus 10" ?