Traces Ecrites News, le club
  • Domaine Faiveley
  • EDC
  • Excelliance
  • Hotel La Cloche

Un Booa qui s’avale facilement

Publié par Christian Robischon, le 21 décembre 2011

HABITAT. La maison facile à construire, facile à vivre est l’une des lauréates du dernier Concours Alsace Innovation.

Oeuvre de l’entreprise Burger, transformateur de bois depuis plus de cent ans à Lièpvre (Haut-Rhin), ce projet renforce un virage amorcé par le rachat d'un charpentier en 2007.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Booa… c’est son nom, est une maison, à ossature bois de sapin et d’épicéa des Vosges et de la Forêt-Noire,  que l’on choisit sur modèle et que l’on personnalise comme on le souhaite.

Burger a déployé son offre en 14 modèles qui vont du 3 pièces de 63 m2 au – grand – 6 pièces de 278 m2.

Chaque modèle est ensuite personnalisé selon les besoins et les envies. On peut ajouter une remise, une terrasse, un garage.

Et un étage si l’on souhaite revenir sur le choix initial d’une maison sur un seul niveau.

Les futurs propriétaires déterminent également le niveau de finition qu’ils souhaitent confier à Burger : ils font leur marché dans un ensemble de six lots qui part de la livraison hors d’eau et hors d’air.

Ils peuvent aller jusqu’à demander la mise en peinture complète ou arrêter successivement leur commande au plâtre, aux menuiseries intérieures, à l’électricité, au chauffage, à la pose des sanitaires et des revêtements de sol.

Burger annonce sa capacité à réaliser la « Booa » en trois mois et à la poser en 24 heures.

«Elle respecte la réglementation thermique 2012 à savoir pour l’Alsace une consommation inférieure à 65 kwh/m2/an pour le chauffage et l’eau chaude. Elle est classée A en diagnostic de performance énergétique», indique la direction.

Quant au prix, il est contenu à 1 500 € le m2 pour une maison prêtre à décorer.

Les compétences techniques de la grappe d'entreprises Aménagement de la maison

Pour l’entreprise de 150 salariés présidée par Bertrand Burger, la diversification marque un virage significatif par rapport aux équipements pour la construction et le bricolage et pour l’aménagement de la maison (balustrades, rambardes, abris…), activités actuelles qui procurent un chiffre d’affaires annuel de 45 millions d’€.

Cette orientation n'est pas nouvelle, puisque Burger s’est lancée dans la maison à ossature bois par le rachat d’un charpentier en 2007.

La PME négocie ce virage en faisant appel aux compétences techniques du pôle régional Aménagement de la maison qui a obtenu son label national de grappe d’entreprises.

Booa est aujourd’hui une maison-témoin à Lièpvre (Haut-Rhin). Burger investit pour créer une force de vente capable de la commercialiser dans la toute la France.

Il vise le cap des 100 maisons par an en 2014.

Organisé par le CEEI Alsace (Centre européen d’entreprise et d’innovation), la Direccte, la Région, le département du Haut-Rhin,  les CCI d’Alsace et l’Union européenne, le Concours Alsace Innovation 2011 a également récompensé deux entreprises bas-rhinoises :

Serphydose pour sa solution DoseWatch permettant de mesurer et de contrôler les rayons lors d'examens radiologiques  et Movidone pour ses plates-formes de vidéo à la demande.

www.booa.fr

www.burger.fr



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : construction bois, Alsace, Haut-Rhin, habitat, Alsace Innovation, Serphydose, Movidone, Burger

Découvrez également les articles associés :

Pourquoi le franc-comtois Omedec rachète la chaudronnerie Lhermite en Haute-MarnePourquoi le franc-comtois Omedec rachète la chaudronnerie Lhermite en Haute-Marne
La maison alsacienne de foie gras Feyel & Artzner se diversifie dans les plats cuisinés et monte en gammeLa maison alsacienne de foie gras Feyel & Artzner se diversifie dans les plats cuisinés et monte en gamme
Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche
Ils innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesseIls innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesse

Commentez !


Combien font "5 plus 8" ?

Envoyer votre commentaire