Trévix ne laisse pas de marbre

Publié par Christiane Perruchot, le 14 février 2011

Aménagement intérieur. Exposante au salon de l'habitat de Dijon jusqu'à ce soir, Trevix à Ouges (Côte-d'Or) surfe sur la dynamique du marché de la salle de bain.

Longtemps négligée au profit de la cuisine, la salle de bain est aux petits soins depuis dix ans, engendrant une concurrence exponentielle des produits standards.

Dirigée par Lionel et Agnès Pommel, la PME de trois salariés (chiffre d'affaires non communiqué) a choisi le marché plus stable quoique plus restreint, du moyen et haut de gamme.

Trévix façonne et installe des habillages en pierre naturelle et en granit.

Le granit est une roche cristalline dure formée de quartz, de mica et de feldspath.

On l'assimile souvent au marbre pour son aspect, mais il est poreux.

Entièrement réalisées en granit noir -«très tendance», précise Agnès Pommey-, les salles de bains de l'hôtel 5 étoiles de la Cloche, c'est elle.

L'entreprise a aussi rafraîchi les salles de bains de l'hôtel Mercure et réalise en ce moment celles de l'hôtel Ibis à Dijon.

Mais l'essentiel de sa clientèle est constituée de particuliers.

Acheté sous la forme de grandes tranches de 3 cm d'épaisseur, pouvant atteindre jusqu'à près de 4 mètres de long et 3 mètres de large, le granit est façonné par un centre d'usinage 4 axes à commandes numériques.

Les éviers en pierre naturelle, un autre marché de niche.

«Acquis en 2006 avec une aide du conseil régional de Bourgogne, le centre d'usinage permet de réaliser toutes sortes de formes sans joints, ce qui est particulièrement intéressant pour un grand plan de travail de cuisine, de bar ou de toilette», précise Agnès Pommel.

La matière première provient principalement du Brésil, d'Inde et d'Afrique du Sud pour la richesse de sa palette chromatique, du rouge sang au noir ou au jaune safran.

Les granits de France, moins chatoyants, dans les teintes grisées, bleutées ou rosées sont actuellement moins à la mode.

L'entreprise est installée sur un autre marché de niche : les éviers en pierre naturelle. Plus salissant que le granit, ce matériau également haut de gamme, a moins le vent en poupe.

(1)- Salon de l'habitat, parc des expositions de Dijon, jusqu'au 14 février, 10h-19h.

Crédit photos : Trévix.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Bourgogne, Côte-d'Or, Trévix, marbrerie

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à ObernaiLe fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à Obernai
Leader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’exportLeader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’export
A l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceurA l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceur
A Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturaleA Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturale

Commentez !


Combien font "9 plus 4" ?

Envoyer votre commentaire