Le transporteur Dominique Prudent fait chanter la Bresse

Publié par Christiane Perruchot, le 04 juillet 2013
Dominique Prudent, dans son bureau de Branges.
Dominique Prudent, dans son bureau de Branges.

TRANSPORT. Si Patrick Bruel chante demain 5 juillet à Louhans (Saône-et-Loire), c'est grâce à Dominique Prudent, le patron de la société de transports frigoriques qui porte son nom.

Une partie des bénéfices reviendra à la crèche trilingue, doublée d'un centre de loisirs et d'une école maternelle que l'entrepreneur bressan a implanté il y a trois ans sur la zone d'activités de Branges et dont le chanteur est l'un des parrains.

Pour libérer du temps à une passion devenue un second métier, moniteur de ski, le dirigeant de Transports Prudent a récemment étoffé son staff opérationnel.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Self-made man, créateur de son propre emploi - chauffeur routier - en 1981, aujourd'hui à la tête d'une entreprise de transports frigorifiques de 500 personnes, Dominique Prudent n'a ni le look ni l'état d'esprit d'un people.

Et pourtant, Patrick Bruel qu'il fait venir ce 5 juillet pour chanter au stade de Louhans, Carole Bouquet, Julien Clerc et Jean Tigana sont ses « amis ». Leur rencontre dans une des stations de ski les plus huppées - Courchevel - a changé sa vie il y a une dizaine d'années.

A 43 ans, le fils de maraîcher du val de Saône qui n'avait jamais fait de ski devient moniteur diplômé de l’École de ski français de Courchevel et passe depuis une partie de l'hiver sur les pistes à guider les premières glisses des enfants défavorisés.

Parce que « gagner de l'argent rien que pour soi n'a pas de sens », Dominique Prudent accompagne aussi l'ancien joueur de foot Jean Tigana dans l’Association pour l’assistance et l’approvisionnement médical au Mali. Là-bas, il apporte son écot pour construire deux dispensaires.

Il y a trois ans ans, parce que cette fois, il se souvient qu'il n'était pas parmi les plus assidus en classe, il jumelle le besoin de service de garde des enfants de ses employés à une conviction, « l'incontournable connaissance des langues étrangères ».

Architecte bressane pour la crèche où les employés de Prudent sont prioritaires.
Architecte bressane pour la crèche où les employés de Prudent sont prioritaires.

Avec le soutien du même quartet, « sans lequel les banques n'auraient jamais octroyé un prêt », Dominique Prudent crée Hola Kids, une crèche de 40 berceaux, doublée d'un centre de loisirs de 25 places puis d'une école maternelle de 20 places, à deux pas de son entreprise, dans la zone industrielle du Bois de Chize à Branges.

Dans un créneau horaire sans équivalent alentour - 6h45 à 19h30 ainsi que le samedi matin -, la quinzaine d'animateurs accueille des enfants de 2 mois et demi à 6 ans dans la langue de Shakespeare, de Cervantès et bien sûr de Molière.

Un entrepôt frigorifique de 10 000 m2

« Dommage que toutes les entreprises de la zone ne jouent pas le jeu », regrette l'entrepreneur. Car hormis l'école maternelle - privée -, les tarifs sont ceux du secteur public, alignés sur le barème de la Caisse d'Allocations Familiales en fonction des ressources.

Une cinquantaine d'enfants fréquentent régulièrement les lieux. 16 étaient inscrits à l'école maternelle sur l'année scolaire 2012-2013.

Pour libérer du temps à ces activités de transporteur, Dominique Prudent a étoffé récemment le staff opérationnel de son entreprise. Trois postes ont été créés : contrôleur de gestion, responsable de la logistique et responsable qualité.

« Non seulement la concurrence est de plus en plus vive, mais la demande des clients est de plus en plus précise », explique le dirigeant de Transports Prudent.

Exclusivement dédié à la logistique des produits frais (yaourts, fromages, pâtisserie, charcuterie …), la PME (35 millions d'€ de chiffre d'affaires en 2012 « avec un peu de bénéfices ») collecte la marchandise dans l'Est de la France et en Rhône-Alpes et la redistribue dans la même zone aux grossistes, centrales et magasins.

Transports Prudent exploite un parc de 110 camions frigorifiques.
Transports Prudent exploite un parc de 110 camions frigorifiques.

Fournisseur depuis 15 ans de Leclerc en Rhône-Alpes, elle dispose d'un entrepôt frigorifique sous température dirigée entre 2° et 4°C de 10 000 m2, avec une cellule à  8°-10 °C pour les produits délicats (champignons, fruits exotiques…)

200 préparateurs de commandes - aux deux tiers des femmes -, réceptionnent et trient 20 000 tonnes de marchandises par jour, y compris le dimanche. Une quarantaine de quais permettent de charger les 110 camions frigorifiques, certains aux couleurs de ses clients.

Photos : Traces Ecrites et Bresse Initiative.

 

Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Bourgogne, Saône-et-Loire, logistique, Bresse, transport routier, Transports Prudent, Dominique Prudent

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à ObernaiLe fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à Obernai
Leader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’exportLeader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’export
A l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceurA l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceur
A Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturaleA Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturale

2 réponse(s) à "Le transporteur Dominique Prudent fait chanter la Bresse"

  1. Serge Costadit :

    M. Prudent, vous possédez plusieurs vies, où le temps passe plus doucement pour vous ?

  2. Xavierdit :

    Félicitations pour cet altruisme qui porte les valeurs de l'entreprise. Xavier

Commentez !


Combien font "1 plus 1" ?

Envoyer votre commentaire