Transports en commun : Transdev met le turbo dans l'est

Publié par Traces Ecrites News, le 19 septembre 2010

Contrat. Coup double pour Transdev, face au même compétiteur, Kéolis.

Mise à jour 19-10-2010. Les élus de la communauté d’agglomération du Grand Besançon, ont choisi, lundi 18 octobre, à l’unanimité, le groupe Transdev pour assurer, à compter du 1er janvier 2011, la gestion et l’exploitation des lignes urbaines de son réseau Ginko, dans le cadre d’une délégation de service public (DSP) de 7 ans, incluant la mise en service de la première ligne de tramway en 2015.

L’offre de Transdev a été préférée à celles de Keolis (délégataire actuel et historique) et de Veolia, également candidat pour cette DSP, pour un niveau de service plus élevé, en volume de kilomètres commerciaux et en fréquences sur les réseaux, pendant les travaux du tramway ; un objectif de développement de la fréquentation  de 50 % d’ici 2017 ; une contribution forfaitaire de la collectivité de 138,26 M€ au total sur les 7 ans (valeur octobre 2009) ; une baisse des consommations de gazole de 8 %.

Aujourd'hui, le réseau Ginko réalise en moyenne 134 voyages/an/hab (et même 184 sur les lignes urbaines) et emploie 460 salariés, dont 330 conducteurs.

A Mulhouse, la filiale transports publics de la Caisse des dépôts conserve le marché des transports en commun. Sa filiale Soléa est reconduite comme exploitante du réseau de l’agglomération haut-rhinoise pour une durée de 8 ans à compter du 1er janvier 2011.

«Il y a eu une vraie compétition entre les deux offres», indique Denis Rambaud, vice-président transports de la communauté d’agglomération M2A (Mulhouse Alsace Agglomération).

Le réseau pour lequel Soléa/Transdev rempile voit s’ajouter en décembre une 3ème ligne de tramway de quelques kilomètres, aux deux premières de 13 kilomètres.

En service depuis 4 ans, le tramway de Mulhouse a transporté 60.000 voyageurs par jour en 2009. En ajoutant les bus, le réseau mulhousien atteint 108.000 voyageurs quotidiens.

La désignation de Soléa en fait aussi la co-exploitante du tram-train attendu en décembre, aux côtés de la SNCF, maison-mère de…Kéolis.

Crédit photo: ville de Mulhouse.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Territoires

Mots-clés : Besançon, Franche-Comté, Alsace, Mulhouse, tramway, transports en commun

Découvrez également les articles associés :

Naissance de la SEM Henri Poincaré : l'économie mixte comme outil du développement économique dans le Grand EstNaissance de la SEM Henri Poincaré : l'économie mixte comme outil du développement économique dans le Grand Est
Are you Made in Jura ? Sept entreprises qui se développent à Dole  le revendiquentAre you Made in Jura ? Sept entreprises qui se développent à Dole le revendiquent
Avec les derniers équipements de l’Institut Image et le projet de Cité du numérique, Chalon-sur-Saône amplifie sa vocation sur l’image Avec les derniers équipements de l’Institut Image et le projet de Cité du numérique, Chalon-sur-Saône amplifie sa vocation sur l’image
En Saône-et-Loire, Mecateamcluster inaugure la première halle mutualisée de maintenance ferroviaireEn Saône-et-Loire, Mecateamcluster inaugure la première halle mutualisée de maintenance ferroviaire

Commentez !


Combien font "4 plus 1" ?

Envoyer votre commentaire