Mots-clés : horlogerie

 Reparalux, l’atelier des grandes maisons, fait le buzz avec ses propres montres

Reparalux, l’atelier des grandes maisons, fait le buzz avec ses propres montres

HORLOGERIE/DOUBS. L’atelier de SAV des grands horlogers, à Besançon, se pique d’audace et a lancé un premier modèle sous son nom, la HD1, dont la totalité des 200 exemplaires a été vendue. La nouvelle marque a dévoilé son site Internet il y a quelques jours et sort coup sur coup deux nouveaux modèles : la HD2,...
Lire la suite >
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

ECO)BREF. Roger Martin acquiert le Nivernais Merlot TP et Axiroute. Eurogerm poursuit une route internationale très dégagée. 39 heures payées 37 chez Smart en Moselle. A Mulhouse, un supermarché s’autoapprovisionne grâce au soleil. Acceo-Tadeo  fait le bonheur de la commune des Bouchoux dans le haut-Jura. A Reims, le privé à la...
Lire la suite >
Horlogerie: les Francs-Comtois peuvent-ils encore travailler pour les Suisses ?

Horlogerie: les Francs-Comtois peuvent-ils encore travailler pour les Suisses ?

AVIS D’EXPERT/HORLOGERIE. Après six années de croissance à deux chiffres, l’horlogerie suisse se replie sur le Swiss made, supprime des emplois mais continue d'investir en R&D.C’est dans cette étroite voie que les sous-traitants franc-comtois peuvent tenter leur chance, avec des composants ou outillages irréprochables en termes de...
Lire la suite >
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

ECO)BREF. L’équipementier sportif franc-comtois Abéo entre en bourse. L’américain Zimmer Biomet prend le contrôle de LDR Médical à Troyes. L’application antigaspillage mummyz.fr s’ouvre aux boulangers et restaurateurs. L’allemand Car-Ita implante un second site de production en Moselle. Le négociant Vins de...
Lire la suite >
Mademoiselle Anne fait des montres pour apprendre à lire l'heure

Mademoiselle Anne fait des montres pour apprendre à lire l'heure

HORLOGERIE/FRANCHE-COMTÉ. Designeuse, Anne Frachebois a finalement créé sa propre marque horlogère. L’idée de créer sa petite entreprise lui vint avec celle d'une montre pour apprendre à lire l’heure, dont les aiguilles seraient personnifiées par une tortue, un mouton ou un lapin. En un an, Mademoiselle Age a déjà...
Lire la suite >
Dixi Microtechniques investit 5 millions d'euros à Besançon

Dixi Microtechniques investit 5 millions d'euros à Besançon

MICROTECHNIQUES/FRANCHE-COMTÉ. Positionnée sur deux marchés de niche aussi exigeants l’un que l’autre, la filiale française du petit groupe suisse investit près de 5 millions d’€ dans de nouveaux bâtiments plus adaptés à leurs réglementations. En croissance de 15% par an, l’entreprise implantée dans...
Lire la suite >
L'essentiel de la semaine

L'essentiel de la semaine

ECO)BREF. Un hôpital privé de soins ambulatoires dans 2 ans à Dijon. Restructuration chez Pneu Laurent. Le Bisontin Mode-in-Motion lance l'essayage en ligne en trois dimensions. Prêts citoyens pour un parc éolien en Alsace. L’agence NTIC devient Bourgogne Numérique. Nouvelle équipe pour le pôle Energie Franche-Comté. Aide à...
Lire la suite >
SMB va refaire des montres Lip à Besançon

SMB va refaire des montres Lip à Besançon

HORLOGERIE / FRANCHE-COMTÉ. L’entreprise de Châtillon-le-Duc, près de Besançon, a signé un contrat de sous-licence exclusif pour exploiter la marque mythique chez les horlogers-bijoutiers. Elle remet au goût du jour les montres historiques et de designers des années fastes de Lip et, si les ventes suivent, elle pourrait même racheter la...
Lire la suite >
Les montres Dodane reviennent au salon de l'horlogerie de Bâle

Les montres Dodane reviennent au salon de l'horlogerie de Bâle

HORLOGERIE/FRANCHE-COMTÉ. L'horloger de Besançon, spécialisé dans les instruments de bord et les chronos pour l’aviation, soigne son retour au salon mondial de l’horlogerie qui ouvre ses portes aujourd’hui 19 mars. Dodane y présente cinq nouvelles versions de son Type 23, un modèle culte pour les amateurs d’instruments de mesure...
Lire la suite >
Pequignet s’affiche à l’heure française

Pequignet s’affiche à l’heure française

HORLOGERIE. Sous l’impulsion de Laurent Katz et Philippe Spruch, la manufacture horlogère Pequignet, implantée à Morteau, revit. Le prochain salon de l'horlogerie de Bâle du 19 au 26 mars prochain, servira de test grandeur nature à la relance du mouvement maison. Pas facile de reprendre une référence comme Pequignet à la barre...
Lire la suite >
La maroquinerie SIS continue d'embaucher à tour de bras

La maroquinerie SIS continue d'embaucher à tour de bras

MAROQUINERIE /FRANCHE-COMTÉ. Cent embauches par an pendant quatre ans : c’était le défi que s’était lancé ce sous-traitant en petite maroquinerie pour satisfaire la demande d’un gros client du luxe français. Pour y arriver, SIS dans le Doubs a créé sa propre école de maroquinerie. Le rythme...
Lire la suite >
Maty inaugure son plus gros investissement des trente dernières années

Maty inaugure son plus gros investissement des trente dernières années

  LOGISTIQUE/FRANCHE-COMTÉ. Livré début novembre, juste avant le grand rush de Noël, et inauguré en fin de semaine dernière, le nouveau système logistique du bijoutier Maty à Besançon s'adapte à la multiplicité des modes d’achat, avec des livraisons en 48 heures. Un investissement d’environ 4 millions...
Lire la suite >
Le bisontin Alliance offre un nouvel écrin à la technologie du MIM

Le bisontin Alliance offre un nouvel écrin à la technologie du MIM

INNOVATION. Créée par des entreprises horlogères qui avaient besoin de la technologie de moulage par injection métallique (MIM) pour fabriquer de petites pièces complexes, Alliance est toujours la seule en France à exploiter ce process industriel. Après l’horlogerie, la téléphonie et le médical, l’entreprise de...
Lire la suite >
Doubs : Optec et Aurea, sociétés soeurs et amies pour des machines très spéciales

Doubs : Optec et Aurea, sociétés soeurs et amies pour des machines très spéciales

MICROTECHNIQUES. Regroupées au sein du holding Investronic, Optec et Aurea, chacune cliente et fournisseur de l'autre, additionnent leurs compétences pour décrocher de nouveaux marchés, notamment dans le médical et l’agroalimentaire. La première est spécialisée dans le contrôle optique, la seconde dans la conception de...
Lire la suite >