Mots-clés : aménagement

En Lorraine, Toul tourne la page des pneus Kleber, dix ans après le départ de Michelin

En Lorraine, Toul tourne la page des pneus Kleber, dix ans après le départ de Michelin

REQUALIFICATION INDUSTRIELLE/MEURTHE-ET-MOSELLE. Les 30 hectares de l’ancien site Kleber à Toul retrouvent petit à petit un second souffle, dix ans après la fermeture de l’usine du groupe Michelin. La Société d’Équipement du Bassin Lorrain, l’aménageur, a mobilisé 13 millions d’€, pour favoriser...
Lire la suite >
A Besançon, Sedia mobilise tous ses outils d’économie mixte pour construire le pôle tertiaire Viotte

A Besançon, Sedia mobilise tous ses outils d’économie mixte pour construire le pôle tertiaire Viotte

URBANISME/BESANÇON. La Sedia, société d’économie mixte née de la fusion de la SedD et de Socad, déploie toute sa palette de métiers dans la reconversion de la friche ferroviaire, à côté de la gare Viotte à Besançon.L’aménagement des 3,1 hectares de part et d’autre de la voie ferrée...
Lire la suite >
Yonne : HMY étoffe son maillage international

Yonne : HMY étoffe son maillage international

AGENCEMENT COMMERCIAL. Avec le rachat de la filiale polonaise du groupe norvégien New Store Europe, HMY s’implante en Norvège et en Pologne pour couvrir les marchés scandinaves et d’Europe centrale. Numéro un français du secteur, l’aménageur de grandes surfaces et d’enseignes de magasins basé...
Lire la suite >
CM-CIC Aménagement foncier s'ancre en Franche-Comté

CM-CIC Aménagement foncier s'ancre en Franche-Comté

[caption id="attachment_35928" align="alignleft" width="300"] L'écoquartier de Montferrand-le-Château.[/caption] URBANISME. Implanté en Franche-Comté depuis deux ans, l'alsacien CM-CIC Aménagement foncier (ex-Sarest) s'ancre dans la région. Après, l'opération de Courcelles-lès-Montbéliard (Doubs), première d'envergue dans la région aujourd'hui quasi terminée, la filiale du Crédit...
Lire la suite >
L’économie mixte bouscule son paysage

L’économie mixte bouscule son paysage

[caption id="attachment_32145" align="alignleft" width="300"] Le centre de la commune d’Illfurth (Haut-Rhin) en cours de requalification : un exemple typique d’intervention en bourg-centre de la Semha.[/caption] AMÉNAGEMENT. Le petit monde de l’économie mixte, celui des EPL (entreprises publiques locales), bouge. La SERM, société d’équipement de la région mulhousienne...
Lire la suite >
La Sempat prend de l'embonpoint

La Sempat prend de l'embonpoint

AMÉNAGEMENT. Réunie le 27 janvier en assemblée générale extraordinaire, la société d'économie patrimoniale du Territoire de Belfort (Sempat) acte à l'unanimité la 4ème augmentation de capital de son histoire. Avec près de 11 millions supplémentaires, les fonds propres de la société patrimoniale passent à 29,99 millions d'€. La recapitalisation va permettre de concrétiser...
Lire la suite >
La Semaad terrasse Dijon

La Semaad terrasse Dijon

URBANISME. Pour ses 50 ans fêtés ce 21 septembre, la société d'économie mixte de l'agglomération dijonnaise (Semaad), jumelée depuis 2009 à une société publique locale (SPL), poursuit sa mutation vers le développement durable. Cogérés au sein d'un groupement d'intérêt économique baptisé Eplaad, ces deux outils d'aménagement sont le bras armé du maire et président du Grand...
Lire la suite >
L'essentiel de la semaine

L'essentiel de la semaine

ECO)BREF. - Social. La rentrée économique et sociale dans la métallurgie est jugée plutôt inquiétante dans le nord Franche-Comté. La CFDT s'attend à une dégradation de la situation chez Trevest à Etupes (Doubs) et à Belfort, chez Nipson et Faurecia, sans compter Alstom Transport et Power. Le Pays, 3 septembre, JBD, p. 25. - Semaine décisive pour Alstom Power (turbines) à Belfort....
Lire la suite >
Le quartier d’affaires Gare sur ses rails à Mulhouse

Le quartier d’affaires Gare sur ses rails à Mulhouse

AMÉNAGEMENT. La Zac de 57 000 m2 au sortir de la gare voit pousser ses premiers bâtiments. Les opérateurs se montrent confiants sur son remplissage, grâce à sa localisation en centre-ville. Mulhouse (Haut-Rhin) mise beaucoup sur sa Zac « Gare TGV – Canal ». C’est là, au débouché de la gare centrale, que la ville a décidé d’implanter son quartier d’affaires destiné à...
Lire la suite >
L'essentiel de la semaine

L'essentiel de la semaine

ECO)BREF. - Presse. Chronique nécrologique pour deux journaux régionaux qui ont sorti leur dernière édition le 30 août 2010. Le bi-hebdomadaire La Gazette du Morvan (2000 exemplaires) à Autun (Saône-et-Loire) et l'hebdomadaire Le Courrier de Saint-Claude (près de 3000 exemplaires) dans le Jura, une quinzaine de salariés au total. Tous les deux, appartenant au groupe Ebra-Est...
Lire la suite >
Le Haut-Rhin met ses satellites sur la même orbite

Le Haut-Rhin met ses satellites sur la même orbite

Aménagement. Entre structures parapubliques aux attributions proches qui se sont multipliées au fil de l’histoire, les risques de marcher sur les plates-bandes du voisin ne sont pas inexistants… et dans le Haut-Rhin, ils n’ont pas manqué de se produire, de l’aveu de plusieurs des dirigeants des structures concernées. Pour l’éviter, le conseil général du Haut-Rhin crée le...
Lire la suite >
L'essentiel de la semaine

L'essentiel de la semaine

En bref. Routes. La Route Centre Europe Atlantique (RCEA) sera payante. C'est la décision prise ce 28 juin par le ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, en décidant de recourir à la concession pour réaliser près d'un milliard d'€ de travaux, entre Montmarault (Allier) -Mâcon (Saône-et-Loire) et Paray-le-Monial-Ciry le Noble...
Lire la suite >
Dole innove dans les métiers verts

Dole innove dans les métiers verts

Aménagement. Étape décisive pour le pôle d'activités économiques Innovia de Dole-Tavaux (Jura). La réouverture, hier 14 juin, de la route départementale 321, fermée pendant les 13 mois de travaux et la livraison, dans la foulée, d'une 1ère tranche de 15 ha marquent  l'aboutissement d'un projet dans lequel l'agglomération doloise fonde tous ses espoirs. L'inauguration prochain, le...
Lire la suite >
François Patriat enterre la région Bourgogne

François Patriat enterre la région Bourgogne

Aménagement. Avec aujourd’hui près de 2300 agents, en intégrant les personnels techniques des lycées, et pas moins de sept bâtiments disséminés sur Dijon pour accueillir ses services, le conseil régional de Bourgogne manque toujours cruellement de place. La solution à ce problème a été trouvée par François Patriat, le président de la collectivité territoriale, qui pestait...
Lire la suite >