La Haute-Saône vend sa fibre industrielle

Publié par Traces Ecrites News, le 10 octobre 2014
laser
Le robot de chargement et déchargement conçu par MC Robotics avec l'appui de Plimétal, son premier client.©Traces Ecrites.

 

SALON. Close hier soir, la 1ère édition du salon industriel de Vesoul a révélé ce que les visiteurs extérieurs ignorent : la Haute-Saône est, comme la CCI a baptisé son événement, une « Terre d'industrie ».

 

Les devinettes affichées à l'entrée du salon (*) donnaient une bonne entrée en matière. Entrevue avec quelques-unes de ces pépites de l'industrie haut-saônoise.

 

- MC Robotics séduit Plimétal.

Ce bureau d’ingénierie implanté à Besançon, vient de concevoir et réaliser un robot dédié principalement au chargement et déchargement d’équipements industriels, mais qui peut aussi s’adapter à des applications de peinture et des tâches de soudage. Sa répétabilité est au dixième et sa vitesse de déplacement atteint les 2 mètres/seconde.

Son originalité : il s’adresse à une clientèle de PME, intègre une programmation simple grâce à un logiciel maison, gratuit (Open Robot), et ne coûte que 22 000 €.

Mathieu Charles, fondateur de MC Robotics (2 salariés), a séduit l’entreprise de tôlerie fine, Plimétal à Chaux la Lotière (Haute-Saône) et escompte commercialiser une quinzaine d’unités à terme.

 

proinject
Le département du Loiret teste cette boîte interactive mise au point par Pro Inject. Traces Ecrites.

- Pro Inject met en boîte une box interactive.

Ce spécialiste de l’injection thermoplastique de Corravillers (pièces techniques et pièces d’aspect) a participé à la réalisation d’une box interactive, baptisée Lysbox.

Ce boîtier connecté s’adresse aux personnes âgées dépendantes, bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie. Il offre une communication constante avec le personnel médical, les proches, familles et amis, ainsi que les collectivités (service de secours).

Le département du Loiret teste cette innovation très précieuse en cas de plan canicule ou grand froid.

Prochain développement : la possibilité de suivre les mouvements grâce à une mini caméra connectée à la box.

 

caisseepargne
Martine Koenig, responsable de l'agence entreprises de Vesoul et Sylvain Paquelier, directeur du centre d'affaires de Besançon. ©Traces Ecrites.

- La Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté se renforce en Haute-Saône.

La banque mutualiste qui a épaulé l'organisation du salon "Terre d'Industrie", confie à Martine Koenig la création d’une antenne entreprises à Vesoul.

Cette montbéliardaise d’origine  travaille au sein de la banque depuis la fin de ses études où elle a occupé différents postes, aussi bien à la direction d’agences pour les particuliers que sur le marché des entreprises.

« La Haute-Saône est une terre de PME qui font l’économie et la richesse du département et la Caisse d’Epargne souhaite être à leur côté », souligne la jeune femme dont le salon de Vesoul a été l'occasion de se faire connaître auprès de nombreux exposants.

 

 - Le charpentier métallique Waltefaugle modernise ses installations.

 

waltegaugle
Jean-François Saugier, directeur général adjoint de Waltefaugle. ©Traces Ecrites.

Un investissement de l'ordre de 1,5 million d'€ devrait équiper courant 2015, l'usine du charpentier de Dampierre-sur-Salon d'une ligne entièrement automatisée de découpe de poutres en acier.

Décidé la semaine prochaine, cet investissement de productivité vise aussi à réduire la pénibilité du travail. L'extension qui l'abritera sera forcément en charpente métallique !

Waltefaugle (40 millions d'€, 600 bâtiments par an, 200 salariés dont 35 au bureau d'études) fabrique actuellement les profilés qui serviront à l'agrandissement du fabricant d'aluminum Constellium à Biesheim (Haut-Rhin).

 

kineti_1
Fabian Humbert, cofondateur de Kineti Technologies. ©Traces Ecrites.

- Les tables interactives de Kineti Technologies.

Quel meilleur endroit qu'un salon pour démontrer le savoir-faire de Kineti Technologies. Venue en voisine  à l'invitation d'un de ses clients (la Caisse d'Epargne), la PME de Mâcon (Saône-et-Loire) conçoit des applications tactiles intégrées dans un mobilier de grande taille pour qu'elles soient plus aisément interactives.
Supports d'aide à la vente sur les salons et dans les show-rooms, ces tables sont également utilisées dans la restauration pour la prise de commande.

Un système  de paiement sans contact est en cours de développement.

La jeune équipe qui clôt un premier exercice à l'équilibre (environ 500 000 € de chiffre d'affaires, 9 salariés) a également éveillé la curiosité de la SNCF après une démonstration à la gare Montparnasse pendant six mois.

En perspective d'un carnet de commande prometteur, Kineti Technologies recrute une dizaine de commerciaux et développeurs.

 

carmencolle
Carmen Colle, fondatrice de World Tricot. ©Traces Ecrites.

- World Tricot, entreprise du patrimoine vivant.

L'atelier textile de Lure vient tout juste de recevoir le label Entreprise du patrimoine vivant, décerné par le ministère de l’Économie pour son savoir-faire dans le travail de la maille.

World Tricot, relancé par sa fondatrice Carmen Colle en 2012 avec le soutien de business angels après des ennuis judiciaires avec Chanel (Lire ici), a retrouvé des travaux de sous-traitance pour la haute couture et développe sa propre marque Angèle Batist.

 

 - Helumya parfume les grands hôtels.

Née il y a tout juste un mois à Luxeuil, Helumya est une fabrique de savons artisanaux haut de gamme. Maïté Berto élabore ses recettes avec des huiles (pistache, argan, onagre…) et des produits de tous les jours (yaourts, miel…), et fabrique même ses arômes, notamment un hydrolat de rose.

Huseyin Boyrac, son associé, se charge de la commercialisation, pour l'instant sur les marchés et aux comités d'entreprises.

La cible du tandem : l'hôtellerie haut de gamme, notamment les hôtels étrangers en quête de l'authenticité d'un produit français.

 

helumya
Maïté Berto et Huseyin Boyrac, cofondateurs de Helumya. ©Traces Écrites.

 

- Devinettes

1. Quelle PME vient de lancer un fromage sans lactose retenu dans la sélection du salon international de l'agroalimentaire (Sial) qui se déroulera du 19 au 23 octobre au parc des expositions de Paris ?

2. Quelle autre PME greffe 15 millions de plants de vignes tous les ans dans le monde ?

3. Quel est le 1er fabricant mondial de machines agricoles ?

4. Qui exporte 75% de sa production de camemberts, bries et coulommiers ?

5. Qui a inventé la technique du manchon thermo-rétractable.

6. Quel est le 10ème laboratoire pharmaceutique vétérinaire au monde ?

7. Quel est l'un des leaders du traitement de surface d'aluminium ?

8. Qui est le plus gros employeur de Haute-Saône ?

9. Qui a fourni les appareils de gymnastique aux JO de Londres en 2012 ?

10. Qui est le n°1 mondial des poudres de lactosérum destinées à la fabrication des laits pour bébé ?

 

Réponses :

1. Milleret. 2. Les pépinières Guillaume. 3. John Deere. 4. Pâturages Comtois à Aboncourt. 5. Fuji Seal, solutions d'étiquetage à Fougerolles. 6. Vétoquinol à Lure. 7. Silac à Champlitte. 8. Parisot Meubles à Saint-Loup-sur-Semouse et Corbenay. 9. Gymnova (groupe Abeo) à Rioz. 10. Eurosérum à Port-sur-Saône qui fête son 40ème anniversaire ce samedi 11 octobre avec une journée portes ouvertes à tous.

 

 

 

 



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Haute-Saône, industrie, salons, Parisot, Vesoul, Pépinières Guillaume, Fuji Seal, Constellium, World Tricot, John Deere, Eurosérum, Vetoquinol, CCI de Haute-Saône, Helumya, Waltefaugle, Kineti Technologies, caisse d'épargne Bourgogne-Franche-Comté, Pro Inject, MC Robotics, Milleret, Pâturages Comtois, Silac, Gymnova

Découvrez également les articles associés :

Avec sa technique d'encapsulation, Cookal apporte une touche d'innovation aux tables des fêtes de fin d'annéeAvec sa technique d'encapsulation, Cookal apporte une touche d'innovation aux tables des fêtes de fin d'année
Pourquoi le fabricant dijonnais de machines-outils Vernet-Behringer séduit une si large clientèle dans la région Grand EstPourquoi le fabricant dijonnais de machines-outils Vernet-Behringer séduit une si large clientèle dans la région Grand Est
Pluie de trophées dans les entreprises du Grand Est et de Bourgogne-Franche-ComtéPluie de trophées dans les entreprises du Grand Est et de Bourgogne-Franche-Comté
L'Alsacien Eismo ajoute la French Touch aux machines-outils des constructeurs, majoritairement étrangersL'Alsacien Eismo ajoute la French Touch aux machines-outils des constructeurs, majoritairement étrangers

Commentez !


Combien font "6 plus 10" ?

Envoyer votre commentaire