Pourquoi Savoye explose avec une croissance de 43% de ses commandes

Publié par Didier Hugue, le 26 avril 2018

LOGISTIQUE/DIJON. Le spécialiste de l’ingénierie et des solutions intra-logistiques affiche au compteur une croissance à deux chiffres et revendique 110 millions de commandes signées en 2017. Il recrute par ailleurs à l’international des distributeurs-intégrateurs, un réseau complémentaire de vente de ses solutions par briques technologiques.

 

montagemachinesavoye
Machine de fin de ligne fermant les cartons et réduisant sa hauteur selon le remplissage voulu, en cours de montage sur le site industriel de Ladoix-Serrigny (Côte-d'Or). © Traces Ecrites.

 

Lorsque Rémy Jeannin, président de la division Savoye implantée à Dijon, fait du « reporting » auprès du président du groupe Legris Industries, sa maison-mère, il peut y aller très décontracté. Le stress de l’exercice ne devrait pas l’effleurer le moins du monde avec d’aussi bons résultats au compteur en 2017.

 

Ce spécialiste de l’ingénierie et des solutions intra-logistiques, qui emploie 570 personnes dans le monde, affiche un chiffre d’affaires 2017 de 85 millions d’€, contre 77 millions pour l’exercice précédent, soit plus de 10% de croissance. Il revendique surtout 110 millions d’entrées de commande pour la même année, offrant une progression de 43% à périmètre équivalent.

 

banquepopmars

 

A quoi carbure Savoye pour faire de si belles progressions ? « Les projets logistiques sont de plus en plus gros et très complexes, ce qui correspond à nos compétences, car nous couvrons un spectre très large, du logiciel d’organisation aux équipements de fin de ligne qui ferment les cartons, en passant par le système de préparations robotisées dit : Goods-To-Person, où le produit arrive directement aux préparateurs de commandes », explique Rémy Jeannin.

 

Le dirigeant note également un marché européen porteur avec des autorisations d’ouverture d’entrepôts en hausse de 50%, ainsi qu’une automatisation accrue, bien que la main de l’homme reste et restera à jamais la plus agile pour les préparations de commandes composées d’articles différents. Savoye met donc l’intelligence l’artificielle au service de l’humain avec pas moins de 7 à 8 % du chiffre d’affaires consacrés à la R&D.

 

Recrutement de partenaires intégrateurs à l'international

 

Au niveau interne, Savoye recrute à tout-va. La pyramide des âges conduit l’entreprise à recruter une cinquantaine de personnes et elle recherche une trentaine de postes du technicien à l’ingénieur. « Et l’an dernier, c’est près de 100 collaborateurs que nous avons accueillis », se félicite Rémy Jeannin.

 

savoyepartenariatchinois
Hervé Aubert, directeur projets, contrats et partenariats chez Savoye avec Liu Cheng-Han, président de la société chinoise Houngfuh.

 

Au niveau externe, Savoye a confié à Hervé Aubert, son directeur projets, contrats et partenariats, le soin de recruter à terme une vingtaine de distributeurs-intégrateurs. « Il nous est impossible d’avoir des filiales partout dans le monde, sachant que nous sommes déjà présents en Allemagne, au Benelux, en Italie, au Maroc, au Royaume-Uni et en Russie, aussi cherchons nous à identifier des partenaires solides et compétent ailleurs », explique ce dernier.

 

LCR

 

Les entreprises en question ne sont ni conceptrices ni fabricantes, mais elles apportent une connaissance de leur marché et des solutions d’intégration en lien direct avec l’ingénierie Savoye. Une vingtaine de contrats devrait être signée en Asie du Sud-Est, en Australie, aux Etats-Unis, en Afrique du Sud.

 

Comme une actualité n’arrive jamais seule  cette ETI très innovante vient de lancer Ascentline, une plateforme de e-learning qui marie outils digitaux et formations présentielles. Cela complète les formations déployées chez les clients depuis plus de quinze ans par A-SIS, éditeurs de logiciels et filiale de Savoye.

 

remyjeannin
Rémy Jeannin, président de Savoye. © Savoye.

 

Découvrez le secteur du transport et de la logistique en Côte-d'Or en cliquant sur ce logo :  invest



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : international, recrutement, Savoye, Bourgogne Franche-Comté, Rémy Jeannin, intralogistique, Hervé Aubert

Découvrez également les articles associés :

Les frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein PutterLes frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein Putter
En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€
La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves
François Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de VougeotFrançois Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de Vougeot

Commentez !


Combien font "9 plus 9" ?

Envoyer votre commentaire