Traces Ecrites News, le club
  • Rougeot
  • Salaisons Sabatier
  • Charlois
  • Tonnellerie Rousseau

Patrimoine : la renaissance de la péniche Aster

Publié par DijonBeaune.fr, le 05 juin 2014
A l'origine, la péniche Aster livrait du charbon à Paris, au pas des chevaux.
A l'origine, la péniche Aster livrait du charbon à Paris, au pas des chevaux.

TOURISME. Longtemps propriété du conseil général de la Nièvre qui la faisait circuler comme bateau promenade sur le canal du Nivernais, la péniche Aster reprend vie sur la Saône, dans le port de Saint-Jean-de-Losne, en Côte-d'Or.

A quai depuis douze ans, la dernière péniche tout en bois connue dans l'hexagone, a quitté Saint-Léger-des-Vignes (Nièvre) en fin de semaine dernière.

Cédée gracieusement par le conseil général à l'association pour la sauvegarde du patrimoine fluvial (Aqua), elle trônera - après quelques aménagements - dans le musée en plein air de la batellerie de Saint-Jean-de-Losne.

Les 14 et 15 juin, elle sera la vedette du Pardon des mariniers, fête populaire en hommage aux professionnels de la navigation d'eau douce.

Lire la suite sur le site de notre partenaire Dijonbeaune.fr en cliquant ici.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Photo fournie par Aqua.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Territoires

Mots-clés : Bourgogne, Côte-d'Or, Nièvre, tourisme, tourisme fluvial, Saint-Jean-de-Losne, conseil général de la Nièvre, péniche Aster, association pour la sauvegarde du patrimoine fluvial

Découvrez également les articles associés :

Gilets jaunes : les milieux économiques commencent à s’alarmer des conséquences sur l'activité des entreprisesGilets jaunes : les milieux économiques commencent à s’alarmer des conséquences sur l'activité des entreprises
Les collectivités locales de Bourgogne-Franche-Comté dévoilent leur offre foncière pour les entreprisesLes collectivités locales de Bourgogne-Franche-Comté dévoilent leur offre foncière pour les entreprises
Le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon tout beau tout neuf pour accueillir Emmanuel MacronLe musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon tout beau tout neuf pour accueillir Emmanuel Macron
A Metz, le tiers-lieu Bliiida double sa surface d’accueil des industries créatives et start-up du numérique pour près de 12 millions d’euros A Metz, le tiers-lieu Bliiida double sa surface d’accueil des industries créatives et start-up du numérique pour près de 12 millions d’euros

Commentez !


Combien font "6 plus 3" ?

Envoyer votre commentaire