Novassu double de taille

Publié par Didier Hugue, le 13 mars 2015

PLASTURGIE/FRANCHE-COMTÉ. La plus importante des sociétés de Jean-Michel Piron étend son site de Molinges, dans le Jura.

L’investissement dépasse 1,5 million d’€ et permettra l’optimisation des flux de production de ce plasturgiste qui, sur le tard, a décidé de se mettre à son compte.

 

piecesplastiquesnovassu

 

Les journées ne sont jamais assez longues pour Jean-Michel Piron. Et tout spécialement en cette fin d’hiver neigeux où il finalise l’extension de Novassu, sa principale unité de production de composants et pièces en plastique située à Molinges (Haut-Jura).

L’affaire est d’importance pour ce plasturgiste sous-traitant de pièces et composants pour des secteurs aussi divers que l’automobile, la cosmétique, la parfumerie, le bâtiment, l’électronique ou encore la bagagerie.

 

injectionnovassu

 

« Voyez par vous-mêmes, nous nous marchons dessus dans l’atelier et ne savons plus où loger nos nouvelles presses à injecter», constate le dirigeant.

Fort heureusement, en septembre prochain, les 1200 m2 actuels auront été multipliés par presque deux, moyennant un investissement légèrement supérieur à 1,5 million d’€. Outre le gain de place, cette extension favorisera une réorganisation complète des flux de fabrication, gages de gains de productivité et de meilleur confort de travail.

 

banniere adhex

 

novassu_1Produits propres

 

Novassu, lauréate du prix Allizé-Plasturgie Franche-Comté 2014, fait partie d’un petit groupe, baptisé PJM Développement (3,5 millions d’€ de chiffre d’affaires, 35 salariés) et constitué par Jean-Michel Piron à partir de 2012.

 

« J’ai racheté Novassu et dans la corbeille il y avait aussi PCM, société implantée à Mesnois, toujours dans le Jura », raconte Jean-Michel Piron.

 

Également injecteur, cette entreprise œuvre plus spécialement pour l’électronique et les fabricants de jouets, dont Smoby, un client fidèle.

 

Une année plus tard, le plasturgiste reprend le fonds de commerce de Lorges Plastiques qui développe des produits propres, telle cette étonnante bobine de liassage pour maintenir les sacs en plastique.

Avec un parc de 22 presses à injecter, de 25 à 350 tonnes, l’industriel n’hésite pas non plus à accompagner des start-up dans les domaines de la beauté, de la pharmacie ou du médical, comme celle qui a mis au point un appareil pour malentendant.

 

jeanmichelpironQui est Jean-Michel Piron ?

 

Ingénieur chimiste, diplômé de l’École Supérieure de Chimie de Lyon, ce passionné et gros bosseur trouve son premier poste dans une verrerie.

 

Il rejoint ensuite Grosfillex et construit le site de Certines, dans l’Ain. Une décennie plus tard, Jean-Michel Piron, entre chez CMSI, un groupe de plasturgie qu’il contribue à fortement développer.

 

L’envie d’indépendance, le demi-siècle atteint, - il a 55 ans aujourd'hui - lui fait racheter Novassu. Un choix qu’il ne regrette en rien.

 

Une chose énerve toutefois plus que tout ce patron très humain : les gens qui se lamentent. Sa réponse tombe alors comme un couperet : « arrête de m’expliquer comment tu vas faire pour ne pas y arriver. »

 

futursitenovassu

 

Crédits photos : Traces Ecrites et Urban 3A Architectes pour l'image de synthèse ci-dessus du futur bâtiment de Novassu.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Franche-Comté, Jura, plasturgie, Investissement, injection, extrusion, extension, Jean-Michel Piron

Découvrez également les articles associés :

SNTM Tricotage de Marmoutier en Alsace continue de se battre en valorisant le made in FranceSNTM Tricotage de Marmoutier en Alsace continue de se battre en valorisant le made in France
Ça cartonne pour Cartonnage du Château à la veille de son déménagement à BelfortÇa cartonne pour Cartonnage du Château à la veille de son déménagement à Belfort
En ordre de bataille, le jurassien IDMM aborde 2017 avec confiance En ordre de bataille, le jurassien IDMM aborde 2017 avec confiance
Européenne de Condiments fête les 200 ans de sa marque de moutarde BornierEuropéenne de Condiments fête les 200 ans de sa marque de moutarde Bornier

Commentez !


Combien font "1 plus 10" ?

Envoyer votre commentaire