«100% bourguignon, un cluster pour générer du business»

Publié par Traces Ecrites News, le 16 juin 2010

Dominique Legros, délégué régional du syndicat des énergies renouvelables et dirigeant de Céole (Côte-d'Or), fabricant de tours d'éoliennes.

La célébration en Bourgogne de la journée européenne de l'énergie éolienne (Wind Day) le 15 juin a donné l'occasion de présenter la préfiguration d'un cluster éolien. De quoi s'agit-il ?

«Cette association dont j'espère la naissance dans l'été, veut d'abord fédérer les industriels bourguignons qui travaillent déjà dans l'éolien, pour certains à hauteur de plus de 10% de leur activité et inciter d'autres qui ont sans le soupçonner les compétences requises, à diversifier leur activité dans ce secteur porteur.

Les profils sont variés. Il s'agit de fabricants d'éléments d'éoliennes (tours, génératrices, câbles électriques, usineurs), de sociétés d'exploitation et de maintenance de centrales éoliennes, mais aussi des bureaux de contrôle, des sociétés d'ingénierie, de manutention, des entreprises de génie civil.

L'agence régionale de développement, Bourgogne Développement, a recensé plusieurs dizaines d'industries qui possèdent les compétences pour fabriquer des nacelles, des pales, des composants mécaniques et électriques, ainsi que des sociétés de service, de l'ingénierie de projets à l'entretien de réseaux.

100% bourguignon, ce cluster a l'ambition de générer du business par la reconnaissance d'une compétence globale auprès des constructeurs d'éoliennes. La France a du retard dans le domaine dominé par les Allemands, les Danois et les Espagnols.

La fédération des compétences peut en toute modestie générer 5000 emplois dans la région dans les dix ans. En 2010, l'éolien a déjà créé 1000 emplois en Bourgogne. Le conseil régional ambitionne un parc d'une puissance minimale de 1000 mégawatts crête, ce qui représente 400 éoliennes.

Pour y parvenir, il faut parallèlement -et c'est le deuxième objectif du cluster- aider les industriels à recruter. Cela suppose d'accroître les filières de formation qui commencent à développer en Bourgogne, notamment au lycée Eiffel à Dijon.»

Cette initiative ne va t-elle pas à l'encontre de la réticence des citoyens face aux parcs éoliens ?

«Il n'y a pas autant de détracteurs que cela nous semble. Certes, ils savent se faire entendre! Les sondages sont plutôt favorables à l'énergie éolienne et l'opinion doit prendre conscience qu'elle doit se développer aux côtés d'autres formes renouvelables. En outre, elle génère des retombées économiques locales directes.»



Roger Martin BTP
Article classé dans : Avis d'expert

Mots-clés : Bourgogne, éolien, cluster

Découvrez également les articles associés :

En entreprise, comment réagir face à un éventuel risque de radicalisationEn entreprise, comment réagir face à un éventuel risque de radicalisation
Des taux historiquement bas, le paradoxe d’une croissance sans inflationDes taux historiquement bas, le paradoxe d’une croissance sans inflation
Nous allons mieux associer les chefs d’entreprises de Bourgogne-Franche-Comté aux stratégies de l'Agence Économique Régionale Nous allons mieux associer les chefs d’entreprises de Bourgogne-Franche-Comté aux stratégies de l'Agence Économique Régionale
La Banque de France et la Région du Grand Est proposent une formule d'ingénierie financière pour le développement des entreprisesLa Banque de France et la Région du Grand Est proposent une formule d'ingénierie financière pour le développement des entreprises

2 réponse(s) à "«100% bourguignon, un cluster pour générer du business»"

  1. Stéphane Malodit :

    Nicolas industrie basé à Champs sur Yonne est une société experte mondialement pour le tranport, la manutention de tout élément lié à l'éolien: nacelle, mats, pales... Plus d'informations sur www.nicolas.fr

  2. L IMPRECATORdit :

    Dominique LEGROS est un vrai chef d entreprise. Un passionné qui a tout misé à DIJON. Bravo pour cette communication pcq sans celle-çi il n y aura pas de Cluster EOLE !

Commentez !


Combien font "8 plus 8" ?

Envoyer votre commentaire