Montbéliard au bord de l'eau

Publié par Traces Ecrites News, le 09 juillet 2010

Huit ans après sa naissance au concours Europan 2002 remporté par  l'agence parisienne RMDM, le projet de nouveau quartier des Blancheries à Montbéliard se précise. Entre temps, l'équipe municipale menée par Jacques Hélias (PS) a redéfini les contours dessinés par son prédécesseur Louis Souvet (UMP).

En  début d'année prochaine, doivent démarrer les travaux du parking silo de 400 places, situé à l'entrée du quartier pour éviter la circulation automobile à l'intérieur. Il servira aussi de parking public, géré par la ville. Meyzaud Architectes (Strasbourg) est maître d'œuvre de ce projet de l'ordre de 4 millions d'euros.

La densité de bâti est renforcée par rapport au projet initial. Elle évolue de 15 000 à 21 000 m2 de surface hors œuvre nette, comprenant 180 logements essentiellement en accession à la propriété.

Les promoteurs devront respecter un cahier des charges lié à la qualité exceptionnelle du lieu, entre les rives de l'Allan et le boulevard de ceinture. Ils auront pour contrainte de construire sur pilotis.

D'une surface de 3,2 ha, le quartier des Blancheries est aussi choisi pour accueillir le conservatoire de musique. L'initiative revient à la communauté d'agglomération de Montbéliard qui souhaite faire un bâtiment haute qualité environnementale (HQE). L'équipement de 4099 m2, avec un auditorium, représente un investissement de 15,7 millions d'euros et devrait être livré en 2014.

Crédit photo: Meyzaud Architectes



Roger Martin BTP
Article classé dans : Territoires

Mots-clés : Montbéliard, Franche-Comté, écoquartier

Découvrez également les articles associés :

Le mouvement de l’agriculture urbaine gagne du terrain à Dijon et en Côte-d’OrLe mouvement de l’agriculture urbaine gagne du terrain à Dijon et en Côte-d’Or
Bienvenue dans le Dijon de 2030, une métropole intelligente et connectéeBienvenue dans le Dijon de 2030, une métropole intelligente et connectée
Le DFCO, vecteur d’affaires pour ses sponsors et de notoriété pour la métropole bourguignonneLe DFCO, vecteur d’affaires pour ses sponsors et de notoriété pour la métropole bourguignonne
A l'occasion de ses 60 ans, la société d'économie mixte Sedia trace sa feuille de route pour les trois ans à venirA l'occasion de ses 60 ans, la société d'économie mixte Sedia trace sa feuille de route pour les trois ans à venir

Commentez !


Combien font "4 plus 3" ?

Envoyer votre commentaire