Mantion, une nonagénaire en pleine forme

Publié par Traces Ecrites News, le 21 octobre 2010

Mécénat. Les œuvres exposées jusqu'à la mi-novembre dans la cour du musée du Temps et au hangar aux manœuvres de la citadelle de Besançon (Doubs) n'illustrent pas seulement le talent de  l'artiste haut-saônois Gilles Picouet et du breton Nicolas Floc'h. Elles démontrent aussi celui des hommes de l'entreprise bisontine Mantion.

Spécialiste reconnu des accessoires de portes coulissantes, l'ancienne ferronnerie d'art créée en 1920 par Alexandre Mantion, s'est offert une opération de mécénat pour son 90ème anniversaire, fêté les 15 et 16 octobre avec 300 de ses clients.

Les œuvres ont été découpées, façonnées, soudées et rivetées dans l'usine de la zone de Trépillot. Sur 15 000 m2 sont rassemblés les métiers du profilage, du découpage, de la mécano-soudure, de la tôlerie et de la découpe laser.

«Ce sont ces savoir-faire que l'entreprise veut communiquer aux Bisontins», explique Denis Schnoebelen, le P-DG.

Face à un marché dynamique malgré un ralentissement en 2009, le fabricant de portes coulissantes va agrandir ses ateliers de 1200 m2 et réorganiser le flux de production et le stockage.

Objectif : prendre une place dans la niche du haut de gamme et poursuivre son expansion à l'export.

«En jouant la carte du design, les systèmes coulissants pour le bâtiment deviennent des éléments de décoration», expose le dirigeant. Le développement de la gamme passe par un investissement continu dans la recherche à hauteur de 5% de son chiffre d'affaires.

Le marché intérieur, en particulier les prescripteurs comme les architectes, est demandeur, mais aussi l'international qui représente 45% de l'activité.

L'entreprise vend ses produits dans 50 pays sur les 5 continents, jusqu'aux Emirats Arabes et la Russie. 2011 verra la conquête de l'Indonésie.

«Le made in France a des beaux jours devant lui, dès lors que l'on parie sur la qualité et le service», analyse Denis Schnoebelen.

Avec trois filiales en France dans le décolletage, la tôlerie de forme et la motorisation, et deux agences commerciales en Allemagne et en Pologne, Mantion est aujourd'hui un petit groupe de 180 salariés qui pèse 30 millions d'euros de chiffre d'affaires.

www.mantion.com



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Besançon, Franche-Comté, bâtiment, Doubs, mécénat.

Découvrez également les articles associés :

Leader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’exportLeader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’export
A l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceurA l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceur
A Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturaleA Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturale
La Haute-Marne démontre toute l'étendue de ses savoir-faire industriels à NogentLa Haute-Marne démontre toute l'étendue de ses savoir-faire industriels à Nogent

Commentez !


Combien font "9 plus 8" ?

Envoyer votre commentaire