Traces Ecrites News, le club
  • Rougeot
  • Les Canalous
  • Hotel La Cloche
  • STI Genlis

Mâcon : logements livrés mais pas finis

Publié par Traces Ecrites News, le 20 juillet 2010

Le promoteur parisien Yves Benoit construit à Mâcon 24 logements qu'il livrera … non finis !

Sa société YB Concept n'aura pas d'ennuis avec la justice. Elle développe une nouvelle façon de construire toute droite venue des Etats-Unis. Ses immeubles sont livrés sous forme de plateaux bruts de béton, sans aucun aménagement intérieur pas même les cloisons de séparation des pièces.

Pour rompre avec les plans standards des appartements, le promoteur propose à l'acquéreur de les aménager selon son mode de vie. D'après lui, l'économie peut atteindre au final 10 à 20% en fonction de l'implication personnelle de l'acquéreur.

Idéale pour les (bons) bricoleurs, la formule peut être financièrement avantageuse car elle permet d'étaler les travaux d'aménagement intérieur dans le temps.

Le promoteur vise notamment les jeunes retraités vivant en maison individuelle, et qui projettent de s'installer en ville sur leurs vieux jours.

Deux plans types sont proposés aux accédants ainsi qu'une liste indicative d'entrepreneurs du second œuvre.

www.yb-concept.fr

Crédit photo : YB Concept



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Bourgogne, Mâcon, Saône-et-Loire, immobilier

Découvrez également les articles associés :

Pourquoi le franc-comtois Omedec rachète la chaudronnerie Lhermite en Haute-MarnePourquoi le franc-comtois Omedec rachète la chaudronnerie Lhermite en Haute-Marne
La maison alsacienne de foie gras Feyel & Artzner se diversifie dans les plats cuisinés et monte en gammeLa maison alsacienne de foie gras Feyel & Artzner se diversifie dans les plats cuisinés et monte en gamme
Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche
Ils innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesseIls innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesse

Commentez !


Combien font "1 plus 8" ?

Envoyer votre commentaire