Lincet multiplie ses fromages

Publié par Traces Ecrites News, le 17 septembre 2010

La fromagerie Lincet, implantée sur deux sites : à Saligny (Yonne) et à Vaudes (Aube), va investir ces trois prochaines années plus de 2 millions d’euros pour développer ses productions de Chaource, de Brillat Savarin, de Délice de Bourgogne…

L’investissement prévoit de spécialiser l’unité de Vaudes sur le Chaource en accroissant les capacités de fabrication de 25%.

Ce fromage, bénéficiaire d’une appellation d’origine protégée (AOP), représente 52% des volumes produits par l’entreprise (24 millions d’euros de chiffre d’affaires attendu en 2010, 130 personnes). «Nous étendrons notre site, actuellement de 4 800 m2 couverts, et renforcerons nos équipements», précise Didier Lincet, le président et cinquième génération aux commandes.

La fromagerie de Saligny, vaste de 7 800 m2, sera parallèlement restructurée pour renforcer les autres productions fromagères.

Croissance à l’exportation

Lincet, fondée en 1880, est le plus important des six fabricants de Chaource. La fromagerie réalise 75% de son activité en France, principalement en grande distribution.

L’export (22%du chiffre d’affaires) se développe progressivement et dépasse aujourd’hui les frontières européennes pour atteindre les marchés américain, japonais et australien.

«Notre croissance annuelle frise les 5%, mais nous devons encore faire de gros efforts en communication pour faire connaître nos produits du terroir, de grande qualité et profondément enracinés régionalement», explique le dirigeant.

Crédit photos: Lincet



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Bourgogne, Yonne, agroalimentaire, Lincet

Découvrez également les articles associés :

Habitué de Micronora, le spécialiste franc-comtois des outils coupants Diamac joue dans la cour des grandsHabitué de Micronora, le spécialiste franc-comtois des outils coupants Diamac joue dans la cour des grands
Pourquoi SEB lance la vente à domicile d’appareils de cuisson haut de gamme depuis son berceau bourguignon de SelongeyPourquoi SEB lance la vente à domicile d’appareils de cuisson haut de gamme depuis son berceau bourguignon de Selongey
En Alsace, le plasturgiste EMI démontre les capacités d'une PME à réaliser une usine 4.0 En Alsace, le plasturgiste EMI démontre les capacités d'une PME à réaliser une usine 4.0
Pourquoi Suez et Engie investissent 18 millions d’euros sur le site régional d'enfouissement des déchets de Drambon, en Côte-d'OrPourquoi Suez et Engie investissent 18 millions d’euros sur le site régional d'enfouissement des déchets de Drambon, en Côte-d'Or

1 réponse(s) à "Lincet multiplie ses fromages"

  1. Cécile Van Den Abeeledit :

    Réactivité, professionnalisme et convivialité me semblent bien définir "Traces écrites". Nous tenions particulièrement à saluer sa contribution active à la vie économique de sa région!

Commentez !


Combien font "4 plus 5" ?

Envoyer votre commentaire