L'essentiel de la semaine

Publié par Christiane Perruchot, le 25 janvier 2011

En bref. Les lauréats de l'appel à projets Équipements d'excellence du Grand Emprunt - Les aménagements TGV à Besançon seront-ils à l'heure ? - Le siège de RFF déménagerait à Dijon - Sécurité au travail - Le projet du parc national des zones humides de la Bresse et de la basse vallée du Doubs ne fait pas l'unanimité - Saint-Gobain conforte son site de Chalon-sur-Saône - Entente illicite dans les marchés publics - Imphy devient Aperam - Idéal Standard ferme à Dole - Zindel entre chez Galvanoplast - Les quais de l'Yonne se dévoilent.

- Les lauréats de l'appel à projets Équipements d'excellence du Grand Emprunt.

Alsace : EQUIP@MESO, informatique (10,5 millions d'€), programme de l'université de Strasbourg partagé avec Champagne-Ardenne, FIT, logiciels (5,8 millions d'€), S3 santé et physique nucléaire (8 millions), Union, nanotechnologies (11 millions).

Bourgogne Franche-Comté : IMAPPI, imagerie pré clinique (7,3 millions), programme sous l'égide du PRES Bourgogne Franche-Comté et du GIE Pharmimage.

Bourgogne : Xyloforest, sciences de l'environnement (10,2 millions), programme partagé entre Cluny Paris Tech (Saône-et-Loire) et plusieurs autres universités françaises, dont la Lorraine.

Franche-Comté : Robotex, robotique (10,5 millions) partagé avec d'autres universités françaises.

Source : Traces Écrites.

Plus de détails : www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid54722/340-millions-d-euros-pour-les-52-laureats-de-la-premiere-vague-de-l-appel-a-projets-equipex.html

- Le siège de RFF déménagerait à Dijon. Les rumeurs courent toujours sur le déménagement à Dijon, de Réseau Ferré de France (RFF), implanté à Besançon depuis 1997. L'opérateur ferroviaire ne confirme ni ne dément. Il est vrai que RFF dispose de vastes bureaux au centre de commandes opérationnel depuis l'été dernier, quai Nicolas Rolin à Dijon. Source : Traces Ecrites. La Presse Bisontine, février 2011, p. 36. Voir aussi la lettre ouverte du maire de Besançon : www.macommune.info/actualite/rff-a-dijon-jean-louis-fousseret-n-acceptera-jamais-pareille-delocalisation--17532.html

- Les aménagements TGV à Besançon seront-ils à l'heure ?

Le parc tertiaire de 25 hectares aménagé à côté de la nouvelle gare de Besançon, devrait être opérationnel juste après l'arrivée du TGV Rhin Rhône. La mise à deux fois deux voies de la RN57 tarde et la déviation d'Auxon-Dessus ne sera pas finie avant 2014.

www.macommune.info/actualite/tgv-les-amenagements-de-la-gare-besancon-franche-comte-seront-ils-finis-a-l-039-heure--17591.html, 19 janvier 2011.

- Sécurité au travail.

Alors que la Carsat Bourgogne Franche-Comté (ex-CRAM) organise le salon Aide et Soins les 26 et 27 janvier à Dijon, le point sur trois initiatives d'entreprises en matière de santé et sécurité au travail, Domisol à Montceau (Saône-et-Loire), Cermex à Corcelles-lès-Cîteaux (Côte-d'Or) et Phénix Intérim (Dijon) et le témoignage du fournisseur d'équipements Boutillon à Chenôve.

Source : Le Bien public, Le Journal de Saône-et-Loire, Nicolas Desroches et Berty Robert, 24 janvier 2011, p. 14-15.

- Le projet du parc national des zones humides de la Bresse et de la basse vallée du Doubs ne fait pas l'unanimité.

Le projet d'un parc national des zones humides de la Bresse et de la basse vallée du Doubs, dans le Jura, divise plus que jamais. Les agriculteurs, FDSEA et chambre d'agriculture confondus, craignent que le label ne transforme ce territoire en sanctuaire. Plusieurs élus parlent d'opacité autour de ce projet, tout en soulignant le potentiel de développement touristique qu'il pourrait générer.

Source: La Voix du Jura, 13 janvier, p. 9.

- Saint-Gobain conforte son site de Chalon-sur-Saône.

Avec le nouveau four à boucle, avec chaudière de récupération de vapeur, inauguré le 20 janvier dans son usine de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), Saint-Gobain Emballage pense économiser 12% d'énergie fossile et réduire l'émission d'oxyde de carbone. L'investissement s'élève à 30 millions d'€. Le site de chalon fabrique 900 millions de bouteilles par an et emploie 450 personnes.

Source : Le Journal de Saône-et-Loire, Jean-Marc Mazué, 21 janvier 2011, p. 7.

- Entente illicite dans les marchés publics.

L'autorité de la concurrence condamne 8 entreprises, dont le Jurassien Les Signaux Girod, à une pénalité de 7 millions d'euros pour entente illicite sur des marchés publics. Le fabricant de panneaux de signalisation fait appel de cette décision qui sera rejugée par la cour d'appel de Paris, espérant un allègement de l'amende. Jugé en mai devant le tribunal de Nantes, le PDG et actionnaire de l'entreprise de Bellefontaine risque une amende de 75 000 € et une privation de ses mandats au sein de la société.

Source : La Voix du Jura, Céline Trossat, 13 janvier, p. 11.

- Imphy devient Aperam.

Le groupe Imphy, branche inox d'ArcelorMittal quitte le giron du géant mondial pour former une nouvelle structure, Aperam. L'usine d'Imphy (Nièvre), ainsi que celles de Gueugnon (Saône-et-Loire) et de Pont de Roide (Doubs) sont concernées par cette réorganisation destinée à donner plus de visibilité à cette activité qui ne représente que 5% du volume d'ArcelorMittal. Aperam représente 4,2 milliards de dollars de chiffre d'affaires et 1,4 million de tonnes de marchandises. «Aucun impact sur les effectifs», précise la direction des ressources humaines.

Source : Le Journal du Centre, Christophe Journet, 12 janvier, p. 7.

- Idéal Standard ferme à Dole.

L'usine de Dole (Jura) fait partie des trois que le groupe Idéal Standard a décidé de fermer en Europe, en raison du recul du marché européen de la céramique de 23% en volume, depuis 2007. La fabrication de sanitaires s'arrêtera à la fin du second trimestre 2011, entraînant 163 licenciements. Le centre logistique (29 salariés) pourrait être cédé à un sous-traitant. Depuis 2007, le groupe appartient au fonds d'investissements Bain Capital Partner.

Source : La Voix du Jura, Benoît Ingelaere, 20 janvier, p. 10.

- Zindel entre chez Galvanoplast.

Spécialisé dans le traitement de surface, Zindel (100 salariés) à Seloncourt, dans Le Pays de Montbéliard, s'apprête à rentrer dans le giron de Galvanoplast, également implantée à Seloncourt, ainsi qu'à Aynans (Haute-Saône) et à Reims. «Nous devenons un interlocuteur de poids pour les grands donneurs d'ordre, en particulier de l'automobile», indique Christian Jodon, directeur général. L'unité de production de Devecey (8 salariés), près de Besançon, est cédée à l'entreprise métallurgique KME France, implantée à proximité.

Source : La Presse Bisontine, T.C., février 2011, p. 36.

- Les quais de l'Yonne se dévoilent.

Parmi trois scénarios d'aménagement des quais de l'Yonne, les habitants d'Auxerre invités à donner leur avis, notamment depuis le site internet de la ville, tranchent pour le projet qui préserve le stationnement rive gauche. L'espace de 7,2 ha, de part et d'autre de la rivière, sera aménagé en lieu de promenade pour les piétons et les cyclistes à l'horizon 2014.

Source : Le Journal du Palais, Stéphane Bourdier, 17 au 23 janvier 2011, p. 7.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Franche-Comté, Bourgogne, Alsace

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'été en Bourgogne-Franche-Comté et dans le Grand Est - 3 et fin -L'essentiel de l'été en Bourgogne-Franche-Comté et dans le Grand Est - 3 et fin -

Commentez !


Combien font "10 plus 2" ?

Envoyer votre commentaire