Traces Ecrites News, le club
  • Brassserie de Vézelay
  • Ag2r La mondiale
  • Utinam
  • JTEKT

L'essentiel de la semaine

Publié par Traces Ecrites News, le 23 octobre 2012

ECO)BREF.

- La CFTC métallurgie de l’Yonne est en état d’alerte. Le secteur qui emploie entre 2500 à 3000 personnes connaît des périodes de chômage partiel depuis septembre : chez le câblier Prysmian à Paron,  Benteler à Migennes, Eurostyle et Valéo à Saint-Clément, et Automotive à Saint-Julien-du-Sault. L'Yonne Républicaine, Yves Allain,15-10-2012.

- Créée en 2009, Aire urbaine investissement revendique le maintien ou la création de quelque 1700 emplois dans 110 petites et moyennes entreprises à dominante industrielle du bassin de Belfort et Montbéliard. Cette société par actions simplifiée (SAS) au capital de 100 000 € accorde des aides remboursables de l’ordre de 3 000 € par emploi créé ou maintenu. Lire Lepays.fr, Jacques Balthazard, 17-10-2012.

- Anvis gèle l'implantation de son centre de R &D à Magny-Cours (Nièvre). Olaf Hahn, actionnaire unique de la société installée à Decize (Nièvre) et spécialisée dans les pièces anti-vibratoires a décidé de suspendre ce transfert, en attendant que l'horizon de l'industrie automobile s'éclaircisse. Lire Lejdc.fr, 10-10-2012, Stéphane Vergeade.

- Après les CHRU de Dijon, celui de Besançon retient Swisslog pour piloter l'implantation du réseau de pneumatique de l'hôpital Jean Minjoz. Une 1ère phase d'ici la fin de l'année concerne le transport de produits sanguins labiles vers les unités de soin, via deux lignes de 2 km de tubes. La seconde phase (12 km) acheminera d'ici novembre 2014, les prélèvements depuis chaque service vers le centre de tri des nouveaux laboratoires. www.swisslog.com

- Le conseil général de la Côte-d'Or a voté le 19 octobre, son schéma d'aménagement numérique avec l'objectif d'équiper toutes les entreprises et les particuliers en fibre optique à l'horizon 2025, «par l’utilisation des différentes techniques disponibles». La 1ère phase 2013-2015, de 43,44 millions d'€,  concerne les 50 entreprises et 200 communes les plus mal équipées en haut débit. D'un coût de 210 millions d'€, ce chantier sera mis en œuvre par le syndicat intercommunal d’énergies de Côte-d’Or (SICECO).

- Le Grand Besançon confie à Plastic Omnium Environnement, la gestion de sa collecte des ordures ménagères par le système de la redevance incitative mise en place en septembre. Celle-ci est basée sur le poids réel des déchets de chaque ménage avec l'objectif de réduire leur volume de 30% d'ici 2014. Le non remplacement d'un four d'incinération en fin de vie explique le choix de la collectivité. L'équipement des bennes à ordures ménagères et des bacs avec un système d'identification représente un budget de 5 millions d'€, financés à hauteur de 50% par l'Ademe.

Lire aussi à ce sujet Macommuneinfo.com

- Le 22 octobre, a été posée la première pierre de la maison des énergies de Franche-Comté. Basée à Héricourt, à côté du lycée Aragon spécialisé dans les métiers du bâtiment, le projet porte une valeur démonstrative des techniques d'économie d'énergies. Il abritera des ateliers à l'intention des professionnels et un service de conseils. Le conseil régional de Franche-Comté finance cette opération de 2,85 millions d'€.

- L'Académie François Bourdon au Creusot, crée par d'anciens salariés de Creusot-Loire, après le dépôt de bilan de l'empire sidérurgique dans les années 1980, achève la numérisation des archives de la société témoin de l'histoire industrielle du Creusot depuis 1782. La Maison des Sciences de l'Homme de l'Université de Dijon a réalisé ce travail de 100 000 pages de documents, plans et photos avec l'aide financière du ministère de la Culture. Elles sont en accès libre sur www.afbourdon.com

- Savoye, filiale de Legris Industrie (Côte-d'Or) présentera au salon de la manutention en novembre (19 au 22, Paris Villepinte) une nouvelle génération de convoyeurs électriques. Ils fonctionnent sans préfiguration préalable selon le principe du Plug and Play (brancher et utiliser). Economes en énergie, ils évitent une installation d'air comprimé.

- Dans une situation financière critique, le centre hospitalier d'Autun (Saône-et-Loire) qui dessert un bassin de 58 000 habitants fait l'objet d'une pétition. Après s'être endetté pour la construction d'un nouvel hôpital, son fonctionnement maintenu sur deux sites apparaît financièrement coûteuse. http://petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=DCHA2012

- Réseau Ferré de France achève la rénovation du pont-rail d'Auxonne sur la ligne Dijon-Besançon-Montbéliard-Belfort. Les anciens tabliers sont remplacés par des tabliers en métal et béton qui consolident l'ouvrage et réduisent les nuisances sonores. Les travaux d'un coût de 18 millions d'€ sont réalisés par l'entreprise lorraine Demathieu et Bard. La circulation des trains actuellement perturbée, reprendra normalement le 5 décembre 2012.

- La SNCF envisage de recycler des TGV première génération des années 1980 pour remplacer les Corails en fin de vie sur la ligne Nevers-Paris. Lire Lejdc.fr, 10-10-2012 avec AFP.

Les informations non sourcées sont de l'agence de presse Traces Ecrites.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Besançon, Le Creusot, Franche-Comté, Bourgogne, SNCF, Côte-d'Or, Alsace, très haut débit, aire urbaine, ordures ménagères, Métallurgie, Héricourt, économies d'énergie, Réseau Ferré de France, CHU de Besançon, Savoye, Anvis

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche Le fabricant de forets Diager investit plus de 8 millions dans le Jura et embauche
Ils innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesseIls innovent : Alsafix remplace le ciment par une mousse en polyuréthane et Redberry traque les bactéries à grande vitesse
A Nancy, la nouvelle génération désormais aux commandes d’Ateliers Cini profite d’une situation assainieA Nancy, la nouvelle génération désormais aux commandes d’Ateliers Cini profite d’une situation assainie
A 170 ans, Cheval Frères reste l’atout maître du groupe microtechnique IMI A 170 ans, Cheval Frères reste l’atout maître du groupe microtechnique IMI

Commentez !


Combien font "3 plus 8" ?

Envoyer votre commentaire