L'essentiel de la semaine

Publié par Christiane Perruchot, le 14 décembre 2011

ECO)BREF.

- TGV. «Jour funeste» pour les Jurassiens, la mise en service du TGV Rhin-Rhône, dimanche 11 décembre est saluée partout ailleurs, de Dijon à Mulhouse et au-delà plus à l'est.

«On ne dit pas non au TGV, mais à condition que ça ne pénalise pas le Jura», clament les élus de tous bords.

Le sénateur (UMP) Gilbert Barbier, ancien maire de Dole dit s'être fait «berner» par la promesse d'une branche sud.

Christophe Perny, président (PS) du conseil général se félicite que «personne n'est venu (lui) réclamer la participation (de son département) pour la branche est» (celle mise en service ces derniers jours).

La Voix du Jura, 8 au 14 décembre 2011, p. 3 et 4.

Dans l'Yonne, les élus dénoncent les contributions financières «exhorbitantes» demandées par la SNCF aux collectivités locales, pour le TGV Yonne-Méditerranée, entraînant sa suppression.

Depuis le 11 décembre, plus aucun TGV de la ligne Sud-Est ne s'arrête à Sens et Laroche-Migennes.

Agence de presse Traces Ecrites.

- Implantation. Bourgogne Développement annonce l'implantation à Longvic (Côte-d'Or), de Somax-Energy, une société de conseil et d'installation des projets d'éooliennes. Son partenariat avec l'américain Wind Products, autorise le bureau d'études à développer son logiciel  de calcul de potentiel énergétique éolien, dans un premier temps sur le marché français et allemand, puis sur toute l'Europe et en Afrique du Nord.

- Routes. La section Lure-Amblans de la RN 19, en Haute-Saône, sera en travaux à partir de la fin de 2012, a assuré le préfet de Haute-Saône, Eric Freysselinard. D'un coût de 34 millions d'€, le doublement deux voies sera, comme prévu, financé à hauteur de 75% par l'Etat.

Le Pays, 10  décembre, p. 31.

- Finances. Le conseil régional de Bourgogne conteste la notation de l’agence de notation Fitch Ratings. «Ils ont confondu certaines données et certaines estimations, notamment sur la capacité de désendettement, qui est largement supérieure à la réalité et oublié de prendre en compte que la Bourgogne finançait la LGV», déclare Michel Neugnot, 1er vice-président.

Le président du conseil général de Saône-et-Loire, Arnaud Montebourg, lui, refuse que l’agence de notation réalise une note sur le conseil général de Saône-et-Loire. Il estime que «la seule institution fiable et capable d’évaluer les comptes publics est la Chambre régionale des comptes».

Le Journal de Saône-et-Loire, 12 décembre 2011, Marie Morlot.

- Environnement. Selon l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse seule la moitié des cours d’eau du bassin de la Saône et du Rhône est en bon état écologique. Deux rivières de Saône-et-Loire présentent un mauvais état écologique : La Sane à la Genête et la Petite Grosne à Mâcon. Les pesticides dans les rivières et les nappes ne baissent pas.

Le Journal de Saône-et-Loire, 12 décembre 2011, Thierry Dromard, p. 3 et 4.

Signée le 27 février 2009 entre l’État, l'Ademe, le Conseil régional de Bourgogne et les professionnels des transports routiers et des travaux publics, la charte Objectif CO2 affiche, «un bilan plus que positif».

51 entreprises sont engagées dans la démarche et 28 sont déjà signataires, ce qui représente 2 878 véhicules et 3 021 conducteurs.

L'objectif moyen de réduction des émissions de CO2 de 5,5% a été atteint et 11 809 tonnes de CO2 potentiellement évitées sur 3 ans.

Agence de presse Traces Ecrites.

- Liquidation. Le tribunal de commerce a décidé de liquider Alizéo Industries, unité de fabrication d'éoliennes à Lons-le-Saunier. Depuis octobre, les 35 salariés ne percevaient plus leur salaire. Le conseil régional de Franche-Comté avait débloqué 66 000 €, la communauté de communes du bassin lédonien et le conseil général du Jura, chacun 43 000 € pour renflouer l'ancienne chaudronnerie FCI, reconvertie dans l'éolien.

La Voix du Jura, 8 au 14 décembre 2011, Karine Garnier, p.11.

- Transfert de technologie. Total choisit l’UTBM de Belfort pour plancher autour sa nouvelle bouteille de gaz.

Les 31 étudiants du département Ergonomie Design et Ingénierie Mécanique planchent sur le sujet, dans le cadre de ce concours inclus dans le projet de fin d'études, auquel participent 4 autres écoles d'ingénieurs et de design.

Les trois projets les plus innovants seront récompensés en juin 2012.

- Export. Le Medef de Bourgogne a accueilli 18 chefs d'entreprises saoudiens. Une délégation de chefs d'entreprises bourguignons ira à son tour à Riyad en mars prochain.

Président du Medef Bourgogne, Pascal Jacob souligne «l'impact que pourraient avoir des accords commerciaux à venir entre les entreprises de la région et le pays disposant de la 2ème réserve de cash derrière la Chine ...».

Agence de presse Traces Ecrites.

- Emploi. Le fabricant de pièces d'assainissement en béton Bonna Sabla (ex-MPM), à Sougy (Nièvre) annonce une dizaine d'embauches en 2012 qui doublerait les effectifs à une vingtaine de personnes.

Le Journal du centre, 8 décembre 2011, Alain Gavriloff, p. 8.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Environnement
Eco)Bref

Mots-clés : TGV, liquidation judiciaire, Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Emploi - Formation, routes, transfert de technologies., export, finances publiques

Découvrez également les articles associés :

Pourquoi Suez et Engie investissent 18 millions d’euros sur le site régional d'enfouissement des déchets de Drambon, en Côte-d'OrPourquoi Suez et Engie investissent 18 millions d’euros sur le site régional d'enfouissement des déchets de Drambon, en Côte-d'Or
Le fabricant d'isolants Soprema investit 6 millions d'euros dans le recyclage des emballages plastiques à StrasbourgLe fabricant d'isolants Soprema investit 6 millions d'euros dans le recyclage des emballages plastiques à Strasbourg
Hydro Alsace et ses partenaires solaires se placent dans le peloton de l'après-FessenheimHydro Alsace et ses partenaires solaires se placent dans le peloton de l'après-Fessenheim
Depuis l’Alsace, Westrand chasse loin les mauvaises odeursDepuis l’Alsace, Westrand chasse loin les mauvaises odeurs

Commentez !


Combien font "8 plus 2" ?

Envoyer votre commentaire