L'essentiel de la semaine

Publié par Christiane Perruchot, le 25 mai 2011

En bref.

- Je t'aime moi non plus.

Dans une interview à notre confrère "La Presse Bisontine", François Rebsamen déclare : «Que le maire de Besançon sorte de son sentiment d'infériorité». Le maire de Dijon estime que «c'est à tort que Besançon a peur de Dijon».

Il explique que le développement des capitales bourguignonne et comtoise est lié dans les domaines universitaires, hospitalier et même économique, avec des activités complémentaires : l'agroalimentaire et la pharmacie pour Dijon, les microtechniques et l'horlogerie pour Besançon.

Quelques dossiers montrent toutefois une rivalité : le déménagement quasi acté de Réseau Ferré de France, à Dijon, dossier dans lequel l'élu dijonnais dit n'être jamais intervenu ;  le rapatriement du siège de la caisse d'Epargne ;  le risque -vu de Besançon- que le Pôle de Recherche et d’Enseignement supérieur (PRES) Bourgogne-Franche-Comté profite davantage à la cité des ducs.

La Presse Bisontine, Jean-François Hauser, juin 2011, p. 2.

- Pression foncière.

La pression foncière est toujours aussi forte dans l'agglomération de Besançon, principalement dans les communes périphériques. Conséquence : les prix des terrains constructibles continuent de flamber, jusqu'à 120 euros dans les communes où les réserves foncières sont ténues, et 150 euros à Besançon.

La Presse Bisontine, juin 2011, dossier p. 21 à 30.

- Horloge TGV.

La ville de Besançon acquiert l'horloge monumentale de la future gare TGV d'Auxon, réalisée par l'horloger-designer Philippe Lebru. Le mécénat offert par les entreprises francs-comtoises Antonietti (constructions métalliques), Bonnefoy, Campenon, Eurovia (travaux publics), Parietti (bâtiment) ainsi que Maty (bijouterie), et organisé avec la Fondation du patrimoine couvre la dépense de l'ordre de 164 000 €.

La SNCF finance de son côté les études et les travaux d'installation dans la gare pour 212 000 €.

Source : agence de presse Traces Ecrites.

Lire aussi : www.tracesecritesnews.fr/actualite/wealsconcept-lhorloger-tgv-6178

- Automobile.

Du jamais vu ! Pour défendre les 600 emplois de l'usine de mécanique de PSA Peugeot-Citroën à Sochaux (Doubs), les organisations syndicales ont parlé d'une seule voix dans une conférence de presse commune, le 19 mai dernier.

L'avenir de l'activité amortisseurs qui pourrait être désormais sous-traitée, fait partie de l'ordre du jour du comité central extraordinaire du groupe le 26 mai à Paris.

«La motivation du groupe semble n'être que financière, alors que les amortisseurs ont fait la réputation de tenue de route des Peugeot», estiment les syndicats.

Le Pays, Aire Urbaine, Jacques Balthasard, 21 mai 2011, p.27.

-Energie.

Le plan de restructuration d'Alstom Power Systems est suspendu par le tribunal de grande instance de Nanterre «dans l'attente de la consultation du comité central d'entreprise».

Parmi les 4000 suppressions d'emploi dans le monde, ce plan prévoit notamment la fermeture de l'atelier des Ailettes à Belfort (70 salariés).

«Sur le fond, cela ne change rien», estiment les syndicats qui évaluent à 179 le nombre de suppressions d'emploi à Belfort.

Le Pays, Aire Urbaine, Jacques Balthazard, 22 mai 2011, p. 25.

- Sports d'hiver.

La station de sports d'hiver d'Entre-les-Fourgs, située à Jougne (Doubs), à la frontière franco-suisse, est à vendre pour un euro. En contrepartie, l'acquéreur devra assurer la maintenance des deux remonte-pente que l'association gestionnaire n'a plus les moyens d'assurer selon les nouvelles normes.

Le Pays, Aire Urbaine, Jean Becker, 21 mai 201, p.25.

- Emploi.

GEP Bourgogne, un groupement d'employeurs créé au départ à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) pour des entreprises de plasturgie s'est vite élargi à d'autres secteurs d'activités.

Le Journal de Saône-et-Loire, Nicolas Desroches, 21 mai 2011, p. 15.

Le groupe de travail "Le Creusot, ville industrielle" a lancé un site internet pour promouvoir l'emploi féminin dans l'industrie.

http://www.creusot-infos.com/article.php?sid=27662&mode=&order=0

- Football professionnel.

Les deux premiers chantiers de Gérard Bourgoin, nouveau président "virtuel" de l'AJ Auxerre foot pro, sont le lancement de la construction du nouveau centre de formation et la signature de l'entraîneur d'Auxerre et de ses cadres, la saison prochaine. Les différents épisodes de la crise de l'AJA en vidéo.

www.auxerretv.com/content/index.php?category/AJA

Le Dijon Football Club (DFCO) est sur le point de monter en ligue 1. S'il réussit, ce vendredi 27 mai à Angers, les collectivités locales devront mettre la main au portefeuille pour moderniser les infrastructures et le club, trouver de nouvelles recettes pour son budget.

www.gazetteinfo.fr/2011/05/19/dfco-finances-le-prix-de-lelite/

La ville de Dijon en partenariat avec le DFCO affrète un TGV spécial pour le match d'Angers. Les places sont mises à la disposition des clubs de supporters à destination de leurs membres.

-  Economie sociale.

En Franche-Comté, l'économie dite sociale et solidaire (ESS) est devenue un pan non négligeable de l'économie. Elle représente 3973 établissements (dont 3185 associations) et emploie plus de 42 000 salariés.

Le n°5 du magazine régional Participe Présent réalise un dossier de 10 pages qui fait découvrir les femmes et les hommes qui ont fait ce choix pour conduire leurs affaires.  www.participe-present.net/



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Besançon, Dijon, Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Emploi - Formation, énergie, TGV Rhin-Rhône, gare TGV Besançon, Stations de sports d'hiver, industrie automobile, football, économie sociale et solidaire

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de Champagne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Champagne vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "6 plus 5" ?

Envoyer votre commentaire