L'essentiel

Publié par Christiane Perruchot, le 03 décembre 2013

ImpressionECO)BREF.

- Représentation en force de l'est au salon de l'immobilier d'entreprise (Simi), du 4 au 6 décembre au palais des congrès, porte Maillot à Paris.

Creusot-Montceau, Chalon-sur-Saône, Dijon, Besançon et Mulhouse vont vendre leur territoire aux investisseurs et promoteurs d'immobilier tertiaire et industriel.

Pour la 1ère fois, la communauté urbaine Le Creusot-Montceau fait stand commun avec la communauté d'agglomération du Grand Chalon. Réunis depuis près deux ans au sein d'une entente intercommunale, les deux plus gros bassins d'emploi du nord de la Saône-et-Loire s'affichent sous la bannière Sud Bourgogne Industry et Technology. « De taille moyenne, ce territoire a un déficit d'image et de notoriété, mais il est un des rares à revendiquer une identité industrielle », commente Delphine Lapray, directrice du développement économique et de l'enseignement supérieur de la communauté urbaine Creusot-Montceau.

Parmi l'offre foncière présentée, le nouveau parc d'activités dans la plaine des Riaux au Creusot réalisé avec le contractant général lyonnais Emc2 qui a construit les bâtiments des centres d'appels Webhelp et leboncoin.fr à Montceau.

A travers les agences de développement économique Dijon Développement et Bourgogne Développement, Le Grand Dijon profite du salon pour lever le voile sur la tour de logements à énergie positive qu'Elithis veut ériger dans le quartier de l'Arsenal à Dijon. Dans ce nouveau projet, le bureau d'études dijonnais tirera les enseignements de la tour de bureaux bâtie en 2009 à côté du palais des congrès de Dijon et de celle de 16 étages et 66 appartements qui se dressera en 2015 dans l'écoquartier Danube à Strasbourg.

 Front bâti du quartier de l'Arsenal à Dijon : le long de l'avenue Jean Jaurès, les locaux d'activités côteroient les logements. © l’AUC

Front bâti du quartier de l'Arsenal à Dijon : le long de l'avenue Jean Jaurès, les locaux d'activités côteroient les logements. © l’AUC

Pour Le Grand Besançon, le SIMI est « une action de prospection efficace et concrète, pour la promotion de ses grands projets et de ses offres immobilières et foncières ».

La région de Mulhouse est quant à elle, représentée par son aménageur, la société d'équipement de la région de Mulhouse (Serm).

- Une société d’économie mixte patrimoniale est en gestation pour acquérir une partie des terrains et bâtiments de l’usine PSA de Mulhouse.

Les collectivités territoriales (Région Alsace, conseil général du Haut-Rhin, la communauté d’agglomération mulhousienne M2A) travaillent à sa constitution en début d’année prochaine, avec un capital de 10 millions d’€ qui serait ouvert à titre minoritaire au constructeur automobile, à la Caisse des Dépôts, à des banques et à la CCI Sud-Alsace-Mulhouse.

La future Sem Pat pourrait acquérir 96 hectares de terrains en partie constitués de bâtiments, vides pour certains, occupés pour d’autres. PSA garde toutefois une très grande prudence sur l’avancée du dossier et son issue positive, dans le contexte troublé qu’il traverse.

- Le 10 décembre prochain, les entrepreneurs de Bourgogne crient leur colère à Dijon contre « les taxes et les errances de la politique économique ».

L'action qui démarrera dès 7h30 sur les axes de circulation les plus fréquentés et s'achèvera en fin de matinée sur le marché du centre ville, associe la CGPME, la fédération départementale du bâtiment, le syndicat régional des travaux publics, l'union des cafetiers, hôteliers et restaurateurs ainsi que les pharmaciens.

bibescale- Initiative intéressante au moment où le secteur du livre est malmené : à partir du 3 décembre, la ville de Talant, dans l'agglomération de Dijon, installe une bibliothèque éphémère et itinérante dans les différents quartiers.

Première escale jusqu'au 20 décembre, à l'occasion de l'inauguration de la nouvelle salle Michelet implantée dans un quartier résidentiel qui ne disposait pas jusqu'à présent d'équipement public.

- Le réseau Galilé (250 salariés, 11 entreprises dont 3 en Bourgogne, Escofier, CLM Industrie et Provéa que contrôle Eric Michoux) lance aujourd'hui le 1er réseau online de crowdfunding dédié aux échanges entre créateurs (ou repreneurs) d’entreprise et entrepreneurs aguerris.

Les porteurs de projets déposent leur projet via la plateforme à l’aide d’un formulaire détaillé. Les entrepreneurs votent pour les plus prometteurs directement sur la plateforme. Il faut 6 votes être retenu et bénéficier d'un accompagnement financier et managérial. www.galile360.fr

- La première plateforme de financement participatif pour les projets d’utilité sociale en Bourgogne est annoncée en janvier 2014. Elle sera gérée par le Pôle d’Economie Solidaire de l’Agglomération Dijonnaise (PESAD21). Baptisée Graines de start, elle se différencie des autres plateformes de crowdfunding dans son accompagnement au montage du projet ainsi qu’à l’aide à la levée de fonds.

- Près d'un an après le rachat des fabricants de mâts éoliens bourguignons, Siag au Creusot (Saône-et-Loire) et Céole à Dijon (Côte-d’Or), via son holding Pélican Venture, Jean-Pierre Gorgé fusionne les deux sociétés sous le nom de FrancEole. Les deux sites de production sont maintenus.

- Mouvements à la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté. Thierry Lagnon nommé au directoire, en charge du pôle Banque de détail.  Pierre-Yves Scheer devrait lui aussi entrer au directoire comme responsable de la banque de développement régional (entreprises) en remplacement de Jérôme Lacaille.

donny- François Donny, 34 ans, est le référent unique pour les investissements nommé pour l’Etat en Alsace.

Ingénieur civil de l’ENSTA Bretagne, il est en poste en Alsace depuis 8 ans,  d’abord à la Drire puis à la Direccte (travail et emploi) où il a été l’adjoint du commissaire au redressement productif et correspondant du Fonds national de revitalisation des territoires.

A l’instar de ses homologues des autres préfectures de région, sa mission consistera à assurer le lien entre les services de l’Etat approchés par un investisseur potentiel, français ou étranger, pour leur apporter une réponse rapide et complète aux multiples questions techniques, juridiques ou liées à la vie pratique.

La préfecture de région fait état de contacts pour 49 projets représentant un potentiel de 3 750 emplois, sachant que les taux de concrétisation sont loin d’atteindre 100 % dans ce domaine.

Photos : Communauté Creusot-Montceau, l'AUC, ville de Talant et Christian Robischon.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Dijon, Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Chalon-sur-Saône, Mulhouse, Grand Dijon, immobilier d'entreprises, caisse d'épargne de Bourgogne Franche-Comté, SERM, Grand Besançon, redressement productif, PSA Mulhouse, Réseau Galilé, financement participatif, crowdfunding, équipement culturel, Le Creusot-Montceau, SIMI

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de Champagne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Champagne vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "4 plus 9" ?

Envoyer votre commentaire