L'essentiel

Publié par Christiane Perruchot, le 22 mars 2011

En bref. Le territoire Rhin-Rhône ne comprend pas moins de trois centrales nucléaires où le débat s'anime depuis l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima (Japon), en particulier autour de Fessenheim, la plus ancienne centrale nucléaire française (1977), située sur une faille à 23 km de Colmar et 26 km de Mulhouse (Haut-Rhin).

Près de 10 000 manifestants, selon la police allemande, se sont rassemblés, le 20 mars à Chalampé (Haut-Rhin), sur une île au milieu du Rhin, tout près de la centrale de Fessenheim pour réclamer sa fermeture avec le soutien des organisations politiques allemandes Die Grünen, le SPD et Die Linke.

www.republicain-lorrain.fr/fr/permalien/article/4799225/Dix-mille-manifestants-pour-sortir-du-nucleaire.html

Selon la ministre de l'Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, «Fessenheim a été dimensionnée pour résister à un séisme d'une puissance 5 fois supérieure au tremblement de terre le plus important jamais survenu dans cette zone, en 1356 à Bâle». A t-elle cependant toujours un avenir économique ? Elle «coûte cher à entretenir et est en panne 40% du temps», dit le porte-parole du réseau Sortir du nucléaire.

www.lalsace.fr/actualite/2011/03/16/edf-dit-non-a-la-fermeture-de-fessenheim

www.lalsace.fr/actualite/2011/03/16/pour-la-fermeture-immediate-de-fessenheim

L'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN) doit décider en avril si elle autorise ou non une prolongation de son exploitation, en principe pour 10 ans supplémentaires. «Après Fukushima, la prolongation de sa vie n'est plus aussi évidente qu'avant (...), si elle était amenée à fermer, cela pourrait faire jurisprudence pour Bugey, Saint-Alban, Tricastin et Cruas, dans la vallée du Rhône également fragile sur le plan sismique», estime le journal L'Alsace.

www.lalsace.fr/actualite/2011/03/15/vents-contraires, Patrick Fluckiger, 15 mars 2011

À la lisière de la Bourgogne, Antoine Assice, le directeur de la centrale de Belleville-sur-Loire, implantée sur les bords de Loire, à Léré (Cher), située entre Cosne-sur-Loire (11 km en aval) et Gien (30 km en amont), se veut rassurant (interview sonore).

www.leberry.fr/editions_locales/sancerre/nucleaire_selon_son_directeur_la_centrale_de_belleville_est_sure_audio_@CARGNjFdJSsBEx4BChw-.html

«Nos centrales nucléaires en France n’ont rien à voir avec les centrales japonaises», précise de son côté Alain Litaudon, directeur de la centrale nucléaire du Bugey dans l’Ain, à une dizaine de kilomètres de Mâcon (Saône-et-Loire).

«La conception n’est pas la même. Au Japon, elles fonctionnent à l'eau bouillante, et de l’eau vient refroidir le cœur du réacteur. Ils n’ont pas comme chez nous des générateurs de vapeur, des circuits primaires…»

www.bienpublic.com/fr/permalien/article/4780746/Comment-la-centrale-du-Bugey-gere-les-risques.html ou www.lejsl.com/fr/permalien/article/4780734/Comment-la-centrale-du-Bugey-gere-les-risques.html

- DijonCongrexpo continue son expansion. Après Auxerrexpo (Yonne) et la foire de Chaumont (Haute-Marne), le parc des expositions de Dijon est pressenti pour l'organisation de la foire de Lons-le-Saunier (15 à 20 000 visiteurs) qui se tient tous les automnes à Juraparc. Le Bien Public, Gilles Dupont, 21 mars, p.6.

- Le golf du Roncemay (Yonne) qui appartenait au holding Firstline, société danoise spécialisée dans l'investissement immobilier, est désormais la propriété d'une banque danoise (tout comme celui de Vaugouard dans le Loiret). Successivement propriété du groupe d'actionnaires-fondateurs majoritaires,  de la Société française d'innovation industrielle française (SFII), de la Société des Domaines, de la Société des Domaines et de l'Espérance (Marc Meneau), et enfin de la société danoise Firstline, le prestigieux domaine du Roncemay considéré comme l'un des plus beaux golfs de France, éprouve des difficultés à vivre et à se développer.

Voir Auxerre TV : www.auxerretv.com/content/index.php?post/2011/03/01/La-société-propriétaire-du-golf-du-Roncemay-a-déposé-le-bilan-%3A-l-exploitation-continue

- Signe que la crise n'est pas encore résorbée, les négociations salariales annuelles piétinent dans nombre d'entreprises industrielles. En Côte-d'Or, 95% des salariés de GEA-Westfaliasurge-Japy, chaudronnier à Saint-Apollinaire, sont en grève. La direction propose une augmentation différenciée selon les postes, de 1,1 à 1,8%.

www.bienpublic.com/fr/accueil/article/4801816/Le-lait-monte-a-la-GEA-Westfaliasurge.html

Même revendication chez Lisi Automotive à Melisey (Haute-Saône) où l'équipementier automobile emploie 250 personnes. Les salariés demandent une augmentation générale de 50 € net et une prime de 250 €, compte tenu «des résultats enregistrés en 2010». Le Pays, Aire Urbaine, Jacques Balthazard, 15 mars 2011, p. 23.

- La crise fait encore des victimes. La SAS Grandjean Associés à Sainte-Suzanne (Doubs), fournisseur d'Alstom et de GE Energy dans le Pays de Montbéliard, est mise en redressement judiciaire avec une période d'observation de 6 mois. Cette société de mécano-soudure emploie 60 salariés.

Le Pays, Aire Urbaine, JBD, 15 mars 2011, p. 23.

Le tribunal de commerce de Limoges arrête le plan de cessation d'activité de MGM France (composants plastiques pour l'automobile) à Blanzy (Saône-et-Loire) qui comptait 180 salariés en octobre 2010. Le repreneur, la société GMD (découpage, injection plastique) ne reprend que le site de Rouvray (92 salariés, Côte-d'Or). GMD contrôle aussi BS Plastic à Sombernon (Côte-d'Or), MBP Industrie à Molinges (Jura), GDEC à Saint-Vit  (Doubs), Bléneau Industrie (Yonne) et Eurostyle System à Sens (Yonne).

http://montceau-news.com/social/15511-liquidation-prononcee-par-le-tribunal-de-commerce-pour-mgm-france.html

www.bienpublic.com/fr/votre-region/region/article/4775342,1482/MGM-France-repris-par-GMD.htmlElodie Bidault, 17 mars 2011.

Repreneur à la barre du tribunal de Clayeux (textile), François Gadrey, président de la SA Avance Diffusion, nomme Nathalie Héritier, ancienne directrice commerciale et marketing export pour Passarella Textil à Barcelone, comme responsable du site historique de Montceau (Saône-et-Loire). Baptisée la Manufacture de tricotage et de couleurs, une filiale détenue à 100% par Avance Diffusion accueille la marque Clayeux, le personnel, les actifs, les fonds de commerce et l’atelier de production. Avance Diffusion (siège social au Creusot) se compose désormais de trois pôles : prêt-à-porter (Aventures des Toiles), sport (Degré7, Degré7/Duvillard, Degré7 Kids et Degré7 Colors) et enfants (Clayeux). Source : Traces Ecrites.

- La crise ne décourage pas pour autant ni la création d'entreprises ni quelques nouvelles embauches. Trois amis, Romuald Damy, Christophe Barrientos et Wilfrid Badet créent une ligne de vêtements "21". Cible : les touristes mais aussi les Bourguignons.Les vêtements, fabriqués en France, sont sérigraphiés en Saône-et-Loire. www.bienpublic.com/fr/accueil/article/4797535/Le-sceau-bourguignon.html, Grégory Jacob, 21 mars 2011.

ERDF (1250 salariés), gestionnaire des réseaux de distribution d’électricité annonce 30 à 40 embauches en CDI et 10 à 15 contrats en alternance en Bourgogne en 2011, avec le renfort de Pôle emploi. Source : Traces Écrites.

- L'Université de Haute-Alsace (8000 étudiants) à Mulhouse vote son rattachement à celle de Strasbourg (42 000 étudiants). Les deux universités «gardent leur indépendance et leur gouvernance propre», précise le président Alain Brillard. La raison du rapprochement, qualifié d'historique, est purement économique, notamment en ce qui concerne la recherche. L'Alsace, Luc Marck, 15 mars 2011.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Emploi - Formation, industrie

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de l'Est vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "10 plus 1" ?

Envoyer votre commentaire