L'essentiel

Publié par Christiane Perruchot, le 07 juin 2011

En bref.

- Agroalimentaire. Le fabricant de produits laitiers Senoble à Jouy (Yonne) a inauguré son pôle d'innovation opérationnel depuis fin 2010. Le groupe familial (1,1 milliard d'€ de chiffre d'affaires, 60% à l'export) se développe dans les produits à marque de distributeur et participe au pôle de compétitivité Vitagora.

Le Journal du Palais, Stéphane Bourdier, 30 mai au 5 juin 2011, p. 6.

- Automobile. La fermeture de l'atelier de mécanique de PSA Sochaux (600 salariés) n'est pas une question de coût, a dit Jean-Philippe Jombart, directeur du site aux salariés, après la demande d'une expertise du comité d'établissement. «C'est une question de choix stratégique», la fabrication des amortisseurs ne l'étant pas, ces derniers étant aujourd'hui principalement sous-traités.

Le Pays, Aire urbaine, Jean Balthazard, 31 mai et 1er juin 2011, p. 25 et 26.

- Mobilité. Pourtant précurseurs dans les transports doux (tramway, vélo), les Strasbourgeois refusent à 54,9% la limitation de la vitesse à 30 km/h proposée par la municipalité dans les zones résidentielles, soit 70% des rues de la ville. C'est le résultat d'une consultation par courrier des quelques 140 000 résidants inscrits sur les listes électorales. 44,56% se sont prononcés.

Le Pays, 31 mai 2011, p. 38.

Bleue turquoise, c'est la couleur choisie pour la couleur de leur tramway de Besançon, en travaux à la fin de l'année. Sur les 15 468 résidants de l'agglomération qui ont répondu à la consultation par internet ou dans les lieux publics, le bleu turquoise est arrivé en tête, à près de 41,37%, suivi du blanc nacré à 30,27% et du rose fuschia à 28,36%, les deux autres couleurs proposées par le designer Avant Première et le constructeur CAF.

La maquette grandeur nature sera dévoilée fin septembre au salon du rail miniatures à Besançon Micropolis, puis au salon des Transports publics, à Strasbourg, du 12 au 14 octobre 2011.

Source : agence de presse Traces Ecrites.

Lire aussi : www.tracesecritesnews.fr/actualite/le-tram-de-besancon-sur-la-bonne-voie-7463

A l'occasion des Assises régionales de la mobilité, organisées à Dijon, état des lieux des différentes initiatives des entrepreneurs bourguignons en faveur de la mobilité de leurs salariés.

Le Bien Public et Le Journal de Saône-et-Loire, Berty Robert, 6 juin 2011, p. 10-11

- Innovation. Associée à l'entreprise toulousaine Centriec, Pinette Emidecau Industries travaille sur une presse chargée de trier des déchets ménagers en les écrasant. L'entreprise chalonnaise (Saône-et-Loire) Elle s'occupera aussi de la mise en route et de la maintenance sur les sites où cette solution sera adoptée.

Le Journal de Saône-et-Loire, édition de Chalon-sur-Saône, Christophe Roulliaud, 6 juin 2011, p. 2.

- Création d'entreprises.

La convention signée le 31 mai entre l'ordre des experts-comptables de Bourgogne-Franche-Comté et la CCI de Côte-d'Or induit un accompagnement des stagiaires de l'école du créateur de Dijon à raison de 2 heures d’expertise gratuites. La CCI Côte-d'Or se félicite du taux de survie, apprès 3 ans, des entreprises locales accompagnées par l'école du créateur : 85% contre une moyenne nationale de 70%.

Source : agence de presse Traces Ecrites.

- Communication.

Sortie du guide pratique de la communication "Communiquez ! Conseils utiles pour être connu et reconnu", édité par la CCI de Saône-et-Loire. Il propose des pistes de réflexion et d’actions qui permettent aux entreprises peu rompues à ces techniques d’asseoir leur notoriété et leur image. Version Pdf :

http://www.cci71.fr/site_internet_cci_71/pdf/accueil/guide-com.pdf

Sortie parallèle de l’Annuaire en ligne des prestataires de communication du département, consultable sur les sites des CCI Saône-et-Loire et Côte-d'Or.

Source : agence de presse Traces Ecrites.

- Commerce.

La commission départementale d'aménagement commercial de Côte-d'Or valide le projet d'extension de 11 000 m2 du centre commercial de la Toison d'Or. Prévu pour octobre 2013, l'agrandissement concerne 9 moyennes surfaces et 47 boutiques. Le maire de Dijon justifie ce projet, contesté par son opposition et qu'il avait lui-même démenti pendant la campagne des élections cantonales de ce printemps.

www.gazetteinfo.fr/2011/05/25/toison-d’or-rebsamen-«/

- Logistique.

Comment optimiser un entrepôt ? Prévoir la demande ? Se différencier sur le marché de la vente à distance ? Les meilleures pratiques de la losgistique, désormais plus connue sous le nom de Supply Chain.

Echanges, revue des directeurs financiers et des contrôleurs de gestion, dossier, juin 2011.

www.revue-echanges.org

- Diversité.

Opération de communication exceptionnelle, alors que la pratique de la religion musulmane, avec les prières de rue, cristalle des crispations dans les grandes villes. La mosquée d'Auxerre (Yonne) a ouvert ses portes au public dimanche 5 juin.

Lire et voir :

www.auxerretv.com/content/index.php?post/2011/06/05/La-Mosquée-se-dévoile



Roger Martin BTP
Article classé dans : Innovation
Eco)Bref

Mots-clés : Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, agroalimentaire, logistique, industrie automobile, création d'entreprises, mobilité, commerce

Découvrez également les articles associés :

Ils innovent : Vosges Lam avec un kit charpente, Le Nappage avec des serviettes en papier personnalisables et Noremat dans la robotiqueIls innovent : Vosges Lam avec un kit charpente, Le Nappage avec des serviettes en papier personnalisables et Noremat dans la robotique
Quatre start-up à la pointe du numérique dans les process alimentaires et la consommation s’exposent à la Food Use TechQuatre start-up à la pointe du numérique dans les process alimentaires et la consommation s’exposent à la Food Use Tech
Pourquoi le charcutier comtois André Bazin lance-t-il une gamme entièrement naturelle au nom de son dirigeant Philippe Wagner ?Pourquoi le charcutier comtois André Bazin lance-t-il une gamme entièrement naturelle au nom de son dirigeant Philippe Wagner ?
La jeune entreprise innovante Ogranna transforme la vaisselle en céramique en objets high-tech et connectésLa jeune entreprise innovante Ogranna transforme la vaisselle en céramique en objets high-tech et connectés

Commentez !


Combien font "3 plus 2" ?

Envoyer votre commentaire