Nouveaux produits et SAV, leviers de croissance du fabricant de lignes de boulangerie Mecatherm

Publié par Julie Giorgi, le 08 juin 2016

BIENS D'ÉQUPEMENT/BAS-RHIN. Spécialisée dans la conception et la fabrication de lignes de boulangerie industrielle, l'entreprise Mecatherm à Barembach, dans le Bas-Rhin, souhaite asseoir sa position de leader mondial dans le pain croustillant en améliorant le service client.
Elle avance aussi avec prudence mais opiniâtreté sur le marché du pain mou et de la pâtisserie.

 

mecatherm
Les équipements de Mecatherm sont capables de produire du pain de qualité artisanale et des produits divers : biscottes, pain de mie, pains à hamburger, viennoiseries, etc. ©Julie Giorgi

 

Avec 450 salariés, un chiffre d’affaires de 96,4 millions d’€ en 2015 et environ 700 lignes de production de pain dans une cinquantaine de pays, Mecatherm est résolument tourné vers l’international.

 

Le groupe réalise 85% de son chiffre d’affaires à l’export, et selon les années, cette part est encore plus grande. Chaque semaine, il livre une ligne de production de pain dans le monde.


L’un de ses points forts est de pourvoir répondre à la demande spécifique de chaque client en fonction du pays. Dans son usine de Barembach, Mecatherm dispose en effet d’un hall de démonstration de 3.000 m2.

 

exercice_illegal_boucle 

 

Accompagné par des boulangers professionnels, chaque client peut tester ses recettes et ses process sur les lignes automatisées de ce laboratoire afin de choisir la ligne de production la plus adaptée à son produit final.

 

Augmenter ses parts de marchés sur le pain « soft »


Fort de ce savoir-faire en boulangerie, les équipements de Mecatherm sont capables de produire du pain de qualité artisanale et des produits divers : biscottes, pain de mie, pains à hamburger, viennoiseries, etc.

 

Mecatherm se positionne en leader mondial des équipements de boulangerie industrielle sur le segment de marché du pain croustillant. Mais ce type de pain n’est pas consommé partout dans le monde.


L’Asie, l’Afrique (excepté l’Afrique francophone et lusophone) et l’Amérique du Nord sont plutôt amateurs de pain « soft » (mou) : pain de mie, buns, mantou (pain chinois). Aujourd’hui, cette catégorie représente les deux tiers de la consommation de pain dans le monde.


Le fabricant est présent sur ce marché depuis 2006, date du rachat de la société Gouet basée à Montilliers dans le Maine-et-Loire. Il souhaite se développer sur ce segment, mais le marché fragmenté où règnent de nombreux acteurs locaux, l’invite à la prudence.


lignesboulangerie« Nous ne sommes pas une multinationale. Nous n’avons pas la taille suffisante pour adresser le monde entier, donc nous avançons pas à pas », prévient Marc Ville, le directeur général de Mecatherm. L’un des derniers succès du groupe est l’installation d’une usine de biscottes en Inde.


Des opérations de croissance externe en ligne de mire


Le fabricant développe aussi des lignes de production pour de nouveaux produits : il vient par exemple de livrer une ligne de fabrication de macarons en Corée du Sud.

 

« Plus nous améliorerons nos compétences sur des nouveaux produits et plus nous ferons de la croissance », assure le directeur général.


C’est pourquoi, lil envisage des acquisitions sur certains produits ou types d’équipements afin de compléter son portefeuille. Les prochains gros investissements seront dédiés à ces opérations de croissance externe, mais aucune date n’est évoquée à court terme.


L’autre développement attendu concerne le service après vent (SAV) qui représente aujourd’hui 20% du chiffre d’affaires. « Nous ne voulons pas juste dépanner nos clients, mais développer des formations aux opérateurs, des audits et des améliorations de lignes de production, etc. », annonce Marc Ville. Et avec des machines de plus en plus intelligentes, les contrats de maintenance peuvent être pilotés à distance.


« Si nous devenons les meilleurs dans nos quatre métiers - boulanger, architecte de lignes automatisées et d’usines, industriel, et SAV -, notre chiffre d’affaires atteindra plus de 400 millions d’€ d’ici à 2020 », conclut le directeur général.

 

Depuis 2011, Mecatherm appartient au fonds d’investissement Wendel qui détient entre autres Saint-Gobain et Bureau Veritas.

 

marcvilleQui est Marc Ville ?


Diplômé de l’Ecole nationale supérieure de chimie de Paris, Marc Ville, 52 ans, a mené tout sa carrière dans l’industrie. Il a démarré en 1987 comme ingénieur responsable de la qualité et de la production chez Michelin puis chez Lafarge.


Il accède ensuite au poste de directeur d’usine dans l’équipement automobile en Picardie pendant 10 ans. Il intègre le groupe Tetra Laval en 2000 et devient directeur de l’usine Tetra Pak à Dijon, directeur général de Sidel Distribution en Malaisie, il construit une usine pour Sidel en Chine…

 

Puis il atterrit en Alsace, à Reichstett, à la tête de l’entreprise Cermex puis Gebo (toutes les deux filiales de Tetra Laval). C’est en 2014 qu’il rejoint Mecatherm au poste de directeur général.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : Grand Est, Bas-Rhin, export, Marc Ville, biens d'équipement, boulangerie industrielle, Mecatherm

Découvrez également les articles associés :

Les frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein PutterLes frères Allemandou inaugurent avec Frapak leur seconde usine de plasturgie à Sens en association avec Marjolein Putter
En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€En Moselle, Laboratoires Lehning inaugure un investissement de 12,4 millions d’€
La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves La brasserie familiale alsacienne Meteor met la huitième génération aux commandes de ses cuves
François Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de VougeotFrançois Labet, le bien né et bien éduqué vigneron du Château de la Tour au sein du domaine du Clos de Vougeot

Commentez !


Combien font "3 plus 4" ?

Envoyer votre commentaire