Les équipementiers de l’automobile de l’Est améliorent encore leurs performances

Publié par Mathieu Noyer, le 14 juin 2018

AUTOMOBILE/EST. De mieux en mieux : ainsi peut-on qualifier la qualité des prestations des équipementiers de l’automobile du Grand Est et de Bourgogne-Franche-Comté, expertisées dans l’enquête annuelle de PerfoEst, l’association régionale des entreprises automobiles rattachée au pôle de compétitivité Véhicule du Futur.
Elle constate une montée globale en performance des sous-traitants locaux. Même si la moyenne reste relativement éloignée des meilleurs standards mondiaux.

 

laureatsperfoest
Une partie des responsables des entreprises distinguées. © PVF.

 

Trois trophées de la performance et 12 diplômes : la Rencontre annuelle de la filière automobile du Grand Est et de Bourgogne-Franche-Comté, tenue ce mardi 12 juin dans l'usine PSA de Mulhouse, a été généreuse en distinctions, mais elle n'avait rien de l'école des fans !

 

Les heureux élus ont travaillé dur pour mériter leur récompense et leur nombre traduit bien une montée globale en performance des sous-traitants locaux, dont ils ont été en quelque sorte la tête de proue en 2017. Cette progression globale se déduit de l'enquête annuelle de performance menée par PerfoEst, l’association régionale des entreprises automobiles rattachée au pôle de compétitivité Véhicule du Futur.


Parmi les 16 indicateurs, la « qualité client » s'est améliorée de 32 % en 2017 par rapport à 2016, c'est-à-dire que les retours des clients pour cause de défauts et non conformité ont diminué d'autant. Le taux de service (*) déjà un peu supérieur à 95 % a grignoté encore 0,13 %. Les investissements à trois ans augmentent de 10 % pour revenir à leur niveau d'avant la crise d'il y a dix ans. Bémol, la valeur ajoutée par personne s'effrite de 0,44 % pour se situer à 67 040 €.

 

 

LCR

 

Les indicateurs de la dernière enquête produisent un même dénominateur commun : la moyenne reste relativement éloignée des meilleurs standards mondiaux mais un « top 5 » d'entreprises les frôle ou les atteint. Ce quintette, à la composition variable selon la donnée mesure, affiche par exemple un retour client de 0,6 ppm (**) et un taux de service de 99,9 %.

 

« Cela signifie que les modèles se trouvent dans notre bassin : il n'y a pas besoin de se rendre au Japon ou au Chine pour s'en inspirer, il vous suffit de franchir la porte de vos voisins », a souligné Ludovic Party, le directeur général de Perfo Est.

 

Lisi Automotive, récompensé cinq fois

 

lisidelle
L'usine de Lisi Automotive à Delle (Territoire de Belfort) fabrique des fixations : vis, écrous, rondelles... © Traces Ecrites.

 

Si les entreprises suivent son conseil, alors Lisi Automotive peut se préparer à créer un service spécial visites. Les différentes entités du groupe franc-comtois ont trusté quatre distinctions et l'un des trophées de la performance, celui de la catégorie groupe » pour le site de Delle qui emploie 300 salariés à la fabrication de « fixations filetées » : vis, écrous, rondelles et entretoises.


« Nous sommes engagés depuis deux ans dans une transformation radicale du site : immobilière, technique avec l'automatisation croissante dont l'introduction des véhicules guidés AGV, humaine avec un important travail dans l'organisation autour du lean, l'hygiène-sécurité-environnement et le controlling-reporting », détaille Philippe Marescot, directeur de l'usine. Celle-ci atteint la perfection en service client : son taux est de 100 %, tout simplement.

 

 

Kremernouvellepub

 

 

Parmi les ETI, le trophée 2018 revient à Punch Powerglide, l'usine de boîtes de vitesse automatiques de 900 salariés à Strasbourg. « La démarche 4.0 que nous avons engagée porte ses premiers fruits, pour la maîtrise encore croissante du process et de la qualité », commente Jean-François Marchal, directeur production et logistique.

 

Chez les PME, la palme a été décernée à la petite Secome (21 salariés) à Benfeld (Bas-Rhin). Elle conçoit et réalise des moyens de production en outillage de presse et moules de compression pour la fabrication de tôles et de matériaux composites. On ne connaîtra pas le secret de sa recette… non par rétention d'information : son directeur général Christophe Rinckwald s'est dit trop ému de cette récompense pour exprimer autre chose qu'un remerciement qui venait vraiment du fond du cœur.

 

idcastingmaintenance
ID Casting dans le Jura. © Traces Ecrites.

 

Outre les trophées, les douze sites distingués pour leur progression dans un ou quelques indicateurs donnés, sont :


• A. Raybond à Saint-Louis (Haut-Rhin) pour le taux de fréquence des accidents
• Eurocade à Dampierre-les-Bois (Doubs), taux de fréquence et taux de service
Lisi Automotive à Dasle (Doubs), taux de service
Lisi Automotive à Delle (Territoire de Belfort), retour client
Lisi Automotive à Lure (Haute-Saône), taux de fréquence
Lisi Automotive à Melisey (Haute-Saône), retour client
Plastigray à Gray (Haute-Saône), taux de service
• Le site PSA d'Hérimoncourt (Doubs), retour client, taux de fréquence et de service
Punch Powerglide à Strasbourg (Bas-Rhin), taux de service
Scoder à Pire (Doubs), retour client
Secome à Benfeld (Bas-Rhin), retour client
Siobra ID Casting à Arbois (Jura), taux de fréquence

 

plastigrayperfoest
Plastigray en Haute-Saône. © Traces Ecrites.


(*) Le taux de service exprime le nombre de lignes de commandes qui sont livrées à l'heure, en bonne quantité et à la qualité attendue.

 

(**) ppm signifie partie par million, soit un pour un million, donc un millionième.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Entreprises

Mots-clés : PSA, Grand Est, pôle véhicule du futur, PerfoEst, industrie automobile, Eurocade, Lisi Automotive, équipementier automobile, Plastigray, Punch Powerglide, Bourgogne Franche-Comté, Groupe ID Casting, A. Raybond , Scoder, Secome

Découvrez également les articles associés :

Le fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à ObernaiLe fabricant de lingerie Triumph investit 11 millions d'euros dans la logistique à Obernai
Leader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’exportLeader des diagnostics rapides en France, Biosynex met le cap sur l’export
A l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceurA l’approche de son 30ème anniversaire, Imasonic s’engage dans une transmission familiale en douceur
A Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturaleA Nuits-Saint-Georges, la maison de vins Faiveley fait de sa nouvelle cuverie de 8 millions d'euros, une oeuvre architecturale

Commentez !


Combien font "5 plus 4" ?

Envoyer votre commentaire