Les biotechs dijonnaises séduites par la bourse

Publié par Christiane Perruchot, le 13 février 2014
Oncodesign lève des fonds pour poursuivre ses recherches. Photo : Oncodesign
Oncodesign lève des fonds pour poursuivre ses recherches. Photo : Oncodesign

L'ESSENTIEL.

- Après Crossject la semaine dernière, une seconde biotech dijonnaise lance son introduction en bourse sur le marché Alternext de Paris.

Spécialisée dans la recherche de nouvelles thérapies contre le cancer, Oncodesign (7,2 millions d'€ de chiffre d'affaires en 2013) développe de nombreux projets de recherche avec des laboratoires publics, des industriels de la pharmacie et pour son propre compte.

- Olympia choisit son site aubois pour la distribution exclusive des produits de la marque nord-américaine de sous-vêtements, de t-shirts et de sportswear Hanes.

Transformé en base logistique après son rachat par Tricotage des Vosges en 2010, le site de Romilly-sur-Seine (Aube) a une capacité de stockage et une position centrale pour approvisionner quelque 700 magasins des plus grandes enseignes de la distribution en slips et caleçons.

banniere_vigilec-sec

- La Caisse des dépôts renforce son partenariat avec l’Université de Haute-Alsace (UHA, 7 500 étudiants) engagé depuis 2009.

Le texte prévoit un soutien financier de 100 000 € aux études d’ingénierie dans les domaines suivants : innovation/transfert de technologique/valorisation de la recherche, insertion professionnelle et entrepreneuriat, amélioration du logement et de la vie des étudiants, développement numérique avec un projet de Learning Center, enfin performance énergétique des bâtiments.

Ce dernier thème s’inscrit dans une démarche Eco-campus dont l’UHA est pionnière en France pour la catégorie des universités pluridisciplinaires hors santé de 7 000 à 15 000 étudiants. Elle  vise la certification Iso 50001 de management de l’énergie.

- AVS Communication, société de signalétique et impression grand format à Dijon, rachète La Voilerie Sully (2 salariés), spécialisée dans la confection sur-mesure de toiles textile et de bâches.

Cette intégration apporte à la PME (environ 1 million d'€) dirigée par Arthur Deballon, un support supplémentaire, le textile et surtout le contrôle de la chaîne de fabrication grâce à un parc de machines.

Banniere-pôle véhicule du futur

- La CCI d'Alsace fédère la filière plasturgie autour d'un projet collectif pour doper leurs débouchés nationaux et internationaux, en partenariat avec l’association d’industriels alsaciens et lorrains «Plasturgie Grand Est» et le centre de ressources technologiques CRIIT Matériaux.

Une première réunion à laquelle ont participé 80 entreprises a débouché sur de première pistes : ateliers d'initiation aux technologies innovantes, mise en place de solutions de recyclage, formation des compétences et création d’une place de marché.

La plasturgie alsacienne représente près de 11 000 salariés pour un chiffre d'affaires de 4 milliards d'€.

Dans l'atelierde Sobem-Scame. Photo : Jean-Christophe Tardivon.
Dans l'atelier de Sobem-Scame.
Photo : Jean-Christophe Tardivon.

- Sobem-Scame multiplie les salons pour se faire une place sur le marché émergent des bornes de recharge de voitures électriques.

Après Urbest à Metz, fin janvier, la PME (65 salariés) de Sainte-Marie-sur-Ouche (Côte-d'Or) va participer au salon Ever (Ecologic Vehicules & Renewable Energies) du 25 au 27 mars à Monaco.

Le constructeur y présentera sa nouvelle gamme murale développée avec Technolia pour la gestion du stationnement. Il accueillera également sur son stand la station de recharge de l'entreprise côte-d'orienne O'Sitoit.

- La préfecture de Bourgogne lance un projet de contrat d'appui à la performance économique (CAPéCO) pour le secteur de l'artisanat, en collaboration avec l'Union professionnelle artisanale (UPA) et le conseil régional.

Il consiste à mener des actions collectives dans le domaine de l'innovation et des compétences. En Bourgogne, la métallurgie, la plasturgie et l'industrie agroalimentaire ont déjà un contrat de ce type.



Roger Martin BTP
Article classé dans : Eco)Bref

Mots-clés : Franche-Comté, Bourgogne, Alsace, Champagne-Ardenne, artisanat, plasturgie, AVS Communication, Troyes, Caisse des Dépôts, Oncodesign, Crossject, Sobem-Scame, O'Sitoit, Olympia, CCI d'Alsace, CRIIT Matériaux

Découvrez également les articles associés :

L'essentiel de l'actualité économique de Champagne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Champagne vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique d'Alsace vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Lorraine vu par Traces Ecrites News
L'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites NewsL'essentiel de l'actualité économique de Bourgogne vu par Traces Ecrites News

Commentez !


Combien font "10 plus 2" ?

Envoyer votre commentaire